18 mars 2019
Soleil FM

1er mars 2019 et ses nouvelles coupures de 2 000 et 10 000 GNF !

Guinée économie Infos

Ce 1er mars, la République de Guinée a célébré les 59 ans de la création de sa monnaie. L’anniversaire de cette année est placé sous le signe de l’assainissement et de la modernisation de la circulation fiduciaire. A 24h de cette célébration, le gouverneur de la banque centrale de Guinée a tenu une déclaration dans laquelle il annonce la nouvelle coupure de 2000 GNF.

D’entrée de jeu, il a été question de rappeler les différentes phases qui ont jalonné l’évolution de la monnaie guinéenne. Pour le gouverneur de la banque centrale, la souveraineté monétaire a permis à la Guinée indépendante de procéder à plusieurs changements de signe monétaires.

Dr Lounceny Nabé  explique : « Le tout premier est intervenu avec l’émission du franc guinéen de type 1958, mis en circulation le 1er mars 1960, en remplacement des billets de francs CFA, consacrant ainsi la sortie de la Guinée de la zone franche et la création de la monnaie nationale,

Le deuxième a concerné l’évolution qui a conduit au franc Guinéen de type 1960, mis en circulation le 1er mars 1960, en remplacement du franc guinéen série 1958 ;

Le troisième changement de signe monétaires a introduit le Syli type 1971, mis en circulation le 2 octobre 1972, à l’occasion du 14e anniversaire de l’indépendance nationale, en remplacement du franc guinéen type 1960 ;

Le quatrième changement de signe monétaire a consacré l’évolution vers le Syli type de 1980, mis en circulation le 16 avril, en remplacement du Syli série 1971 ;

Le cinquième Changement a marqué le passage du Syli au franc guinéen de 1985, mis en circulation le 06 janvier 1986 à l’occasion de la grande réforme libérale amorcé en décembre 1985. Les autres changements de signe monétaires qui ont consisté en une évolution de la famille de billets dans le sens du renforcement des éléments de sécurité et redimensionnement des coupures, avec filigrane, l’introduction de nouvelles dénominations. »

La sécurisation améliorée et l’harmonisation de la gamme des billets en circulation ont concerné les nouvelles coupures redimensionner de 500 GNF et 1000 GNF de la série 2018. Les billets de 2 000FG passés de la série 2015 ont également été concernés. « Tous ces nouveaux billets intègrent les nouvelles innovations de l’industrie fiduciaire. Les coupures de GNF 20000 et GNF 10000, représentant les valeurs faciales les plus élevées de notre architecture fiduciaire, comportant des éléments de sécurité optique de dernière génération. »

Dès ce 1er mars, de nouveaux billet de 10000fg redimensionnés et une coupure de 2000fg sont sur le marché. Dr Lounceny Nabé d’ajouter : « J’ai l’agréable plaisir de porter à la connaissance du public que ce 1er mars 2019, la banque centrale met en circulation de nouveaux billets de 10 000 francs guinéens redimensionnés, de même qu’elle introduit pour la première fois une coupure de GNF 2000. Ces évolutions visent tout à la fois à assainir la circulation fiduciaire et à sécuriser davantage nos signes monétaires. »

 

Dans le cadre du développement du secteur rural, la BCRG envisage la création d’une société d’assurance Agricole.

 

KABA KOUYATE

 

Articles Similaires

Écroulement d’un immeuble de sept étages à Kaloum : la vétusté de la fondation serait la cause !

tsegbaya

MTP : le ministre reçoit en audience une délégation de AFREXIMBANK

tsegbaya

Ministère de la justice – des changements profonds dans l’administration judiciaire

tsegbaya

Tabaski 2018 : pas d’affluence dans les salons de couture et de coiffure

tsegbaya

Conakry : célébration de la douzième assemblée générale de l’organisation de la jeunesse musulmane en Afrique de l’Ouest

tsegbaya

Crise due à la hausse du prix du carburant : voici le communiqué du gouvernement

tsegbaya