Partager
Le CNSP outillé en équipement d’intervention

Le CNSP outillé en équipement d’intervention

Des équipements de surveillance maritime offerts au ministère des pêches, c’est un geste du PRAO projet régional des pêches en Afrique de l’ouest. Le coût total de ces équipements s’élève à 75 mille dollars US entièrement financé la banque mondiale. Il vise à renforcer le contrôle des marins le long des cotes guinéennes.

La cérémonie de remise a eu lieu ce jeudi 19 octobre 2017 à Matam siège du centre national de la surveillance des pêches CNSP.  A peine un an après son retrait sur la liste de l’union européenne des pays non coopérants en matière de pêche, la Guinée ne compte plus faire marche arrière.

Cette sanction de l’UE empêchait le pays à vendre ses produits halieutiques dans l’ensemble de l’espace Schengen. Le don est composé de gilet, de pièces de rechanges de lampes, de frigos, de GPS et autres. En remettant ces équipements Youssouf Camara coordinateur du projet PRAO en Guinée a indiqué ceci

’’ On repproche au CNSP de ne pas faire des interventions sur le terrain mais cela est tout simplement du à un manque d’équipement de ce service.’’  Il a enfin précisé que l’ensemble de ces équipements sont des outils flambant neuf.

Ces équipements promet le ministre des pêches permettront aux marins guinéens accroître leurs interventions sur le terrain. Frédéric Loua a réitéré l’engagement de tout le gouvernement à rehausser le niveau du secteur de la pêche. Il a par la suite fait un plaidoyer en ces termes ’’ même si nous avons ces équipements et les hommes, s’il n’y a pas de carburant pour permettre aux marins de procéder aux contrôles, ce ne sera pas facile’’.

Ce geste n’est pas le premier du projet PRAO à l’endroit du ministère des pêches. Il a organisé et financé plusieurs séances de formation des cadres de ce département.

MLYansané

Laissez un commentaire