Partager
Porte ouverte à l’UGLC de Sonfonia: les étudiants au rendez-vous !

Porte ouverte à l’UGLC de Sonfonia: les étudiants au rendez-vous !

Deux semaines après la rentrée ; les responsables   de l’université de  Sonfonia  ont organisé une journée porte ouverte .L’objectif est de rassurer l’opinion de l’effectivité des cours malgré la grève des enseignants  assistants. Dans la plupart, des salles visitées étaient remplies  d’étudiants. 

Contrairement aux autres années précédentes, la rentrée universitaire de cette année fut boycottée par les professeurs assistants .Vu la persistance de la rumeur relative à la non effectivité des cours dans cette institution ; son recteur se prononce: « Le premier jour de chaque rentrée, les cours ne se déroulent pas correctement après il y a un laisser-aller sur toutes les institutions d’enseignement y compris Sonfonia. Mais par la suite, nous avons appris à partir du cabinet que les cours ont repris partout sauf à l’université de Sonfonia, ce qui nous poussé à rencontrer les professeurs assistants pour connaitre les raisons » affirme Professeur Mamadi Kourouma .

Selon le recteur, après concertation avec les professeurs assistants, deux points de revendication ont été décelés. « Les points de revendications il y a deux aspects que nous avons décelé. Un aspect relatif à la formation et un aspect relatif à l’augmentation des primes. Nous avons mis l’accent sur la formation. Nous avons dit que les assistants doivent se préoccuper de leur formation parce qu’ils doivent quitter le stade assistant et aller au grade de maître-assistant mais pour aller au grade de maître-assistant, il faut avoir son doctorat  ».

A date, plus de 4284 étudiants sont pour le moment inscrits sur le fichier. Mamadou Camara, le chargé  des inscriptions et réinscription de l’université de Sonfonia précise: « J’ai fait un calendrier qui permet aux étudiants de ne pas manquer au cours et à l’inscription   ».

Rencontré hors micro certains étudiants se réjouissent du bon déroulement des cours.

 

KABA KOUYATE

Laissez un commentaire