Partager
Insécurité: la DPJ présente des présumés bandits à la presse 

Insécurité: la DPJ présente des présumés bandits à la presse 

Quatre présumés bandits ont été présentés ce mercredi à la presse par la direction de la police judiciaire. Ces présumés malfrats sont accusés pour des faits d’association de malfaiteurs, attaque à main armée et assassinat.

Accusés pour des faits d’association de malfaiteurs, attaque à main armée et assassinat, ces présumés bandits auraient fait des opérations dans plusieurs quartiers de la capitale et à l’intérieur du pays. « Les nommés Kèba Conde, Alassane Keita, Facely Fofana, Aboubacar Abas Camara, recherchés ont été interpellés par les officieux en charge du dossier au niveau de la police judiciaire. Ce, pour des faits d’association de malfaiteurs, attaque à main armée et assassinat », indique Commissaire Boubacar Kassé, porte-parole de la police.

Devant les caméras, Alassane Keita, ce présumé bandit a reconnu les faits qui lui sont reprochés. « On m’a pris parce que j’ai eu à voler des motos et certains objets. Je reconnais avoir participé à l’assassinat du béret rouge de la garde présidentielle. Mais je n’étais pas l’acteur principal et je ne suis pas la personne qui a  tiré  sur lui ».

A rappeler que le nommé Alassane Keita est un habitué des faits. Il a été déjà condamné à perpétuité par la justice et a de nombreux complices en cavale. C’est pourquoi, le directeur de la police judiciaire a invité la population à la collaboration afin de démanteler tous les réseaux de malfaiteurs qui opèrent dans le pays.

Aboubacar Soumah

Laissez un commentaire