Partager
Un jeune meurt dans le lac de Sonfonia lors de son baptême

Un jeune meurt dans le lac de Sonfonia lors de son baptême

Le corps du fidèle de la paroisse Shekina de Lambanyi disparu dans le lac de Sonfonia au cours de son baptême   a été retrouvé ce lundi.  Moriba Camara était étudiant diplômé et fiancé. Sa mort a été différemment interprétée par les habitants du quartier.   

Moriba Camara était musulman au départ avant de décider de changer de religion ce dimanche en se baptisant.  Sans prévenir ses tuteurs, il s’est rendu au lac de Sonfonia  où d’autres fidèles étaient présents pour la même cause.  Quelques heures plus tard, les responsables de la paroisse Shekina  sont venus annoncer la disparition de Moriba Camara à sa famille. Sékou Keita, cousin du défunt explique: « il était là pour les études qu’il d’ailleurs terminées. Pour sa première année dans la famille, il a jeûné avec nous mais les deux ans qui ont suivi, nous avons constaté qu’il ne jeûnait plus et nous nous sommes dit que c’était son choix donc il fallait le respecter; mais on ne savait pas qu’il avait décidé de se faire baptiser hier dimanche au lac de sonfoniyah, où il y’avait d’autres qui étaient parti dans le même cadre. C’est dans les bandes de 19h-20h que les paroissiens sont venus nous informer que mon cousin a disparu dans le lac.»

C’est au cours du rituel que Moriba Camara a glissé sur la pierre  qui lui servait d’appui.  Les efforts de ses amis pour le sauver ont été vains.  Pasteur Ibrahima Issa Camara chargé de la paroisse Shékina de Lambanyi précise: « Depuis 1990, nous avons converti nos nouveaux convertis ici, même  moi j’y ai été baptisé et ce qui est arrivé c’était un drame. Nous n’avons jamais connu un tel drame auparavent dans notre mission. Les gens étaient là pour recevoir leur baptême par immersion  conformément à la prescription biblique; l’opération a été faite et nous  croyons que le jeune a glissé sur un cailloux  sur lequel il était et c’est ce qui l’a entraîné vers le fond. Ils ont essayé de le sauver mais son corps avait déjà disparu.»

Pour sa part, le chef de quartier de lambanyi a déclaré ne pas être informé d’une cérémonie de baptême au lac de Sonfonia. « En tant que chef de quartier, c’était ma  première nouvelle  que des baptêmes ont lieu ici depuis 1990.  Il faut que prochainement, les gens nous informent avant  pour que nous prenons des disposions pour la sécurisation du coin. »  

 

Selon, nos informations, cette contrée  est réputée être dangereuse.

 

Fanta Diabaté

Laissez un commentaire