Partager
100 jours de Bantama Sow à la tête du ministère de la culture, des sports et du patrimoine historique: quel bilan?

100 jours de Bantama Sow à la tête du ministère de la culture, des sports et du patrimoine historique: quel bilan?

Le ministre de la culture, des sports et du patrimoine historique était devant la presse ce lundi. En toile de fond, faire le bilan de ses cent jours à la tête de ce département. C’est la salle de conférence du ministère des affaires étrangères qui a servi de cadre à cette cérémonie.

 

Pour Sanoussy Bantama Sow, son département a posé des actes concrets depuis sa nomination. Parmi les activités réalisées durant ces cent premiers jours il y’a  la création de fonds d’aide à la culture et au sport. « Au cours de ces cent jours, nous avons réussi à signer deux décrets de création d’un fond d’aide à la culture et d’un fond d’aide aux sports. Si vous prenez le sport par exemple, il y’a beaucoup de guinéens qui participent au développement des sports. Toutes ces personnes parviennent à des moments à nous adresser des courriers, mais nous n’avons pas d’argent à les financer. C’est pourquoi nous avons créé ces fonds ».

 

La validation de la nouvelle  politique nationale de la culture, la réhabilitation du musée national sont également des résultats à mettre à l’actif du  ministère de la culture, des sports et du patrimoine historique. « La validation de la nouvelle politique nationale de la culture. Vous avez, un ministère sans politique, navigue sans boussole. Nous avons lancé l’inventaire national des sites et monuments culturels du pays. La réhabilitation du musée national. Nous avons lancé la construction du site Samorien à Kérouané, plus l’abri de Sosso BALA ».

Au niveau du sport, il y’a aussi de quoi se réjouir selon Sanoussy Bantama Sow. Par exemple, la participation des équipes  guinéennes  à certaines compétions internationales. « La participation aux dernières phases éliminatoires de nos équipes nationales du foot de toutes catégories confondues. L’organisation récente des jeux du Fouta, du 04 au 12 novembre dernier ou toutes les préfectures ont participé. Nous avons lancé les travaux de construction du terrain de proximité de Kankan. Nous avons négocié et nous avons réussi la signature de l’arrêté conjoint sur la revalorisation des primes octroyées aux footballeurs et encadreurs ».

 

Plusieurs activités sont  en cours, notamment « Nous allons accompagner des fédérations sportives dans l’organisation de leurs activités. Mais, nous allons instituer la coupe du président ».

Le budget du département de la culture, des sports et du patrimoine historique a augmenté de cent soixante-huit (168) milliards de francs guinéens; il passe à deux cent deux (202) milliards pour l’année 2018.

Laissez un commentaire