Partager
La société minière de Dinguiraye (SMD) signe un avenant avec l’Etat guinéen

La société minière de Dinguiraye (SMD) signe un avenant avec l’Etat guinéen

Ce lundi au ministère des mines et de la géologie de l’avenant Numéro 3 de la convention de base entre la société minière de Dinguiraye (SMD) du groupe Nordgold et l’Etat guinéen. Il s’agit d’un prolongement de la convention et la concession pour 15 ans  conformément à la législation en vigueur en Guinée.

Acquise par le groupe Nordgold en 2010, la mine de Lefa ou la société minière de Dinguiraye qui développe son activité entend prolonger sa convention de base qui devrait prendre fin en Mars 2019. Pour la société, ce renouvellement pour 15 ans  est une étape importante pour le développement à long terme de la mine, les travailleurs et la communauté riveraine.

Satisfait de la signature, le ministre des mines s’est réjoui de l’engagement de la société à respecter la législation en vigueur. La volonté de la société à investir dans les dix prochaines années environs 363 millions de dollars. La société minière de Dinguiraye s’engagement à payer au titre de la taxe sur le chiffre de d’affaire 1 % au lieu de 0,4% et 150 dollars US par kilomètre carré au lieu de 5000GNF au compte de la taxe superficiare. Enfin le ministre a mis un accent la question de la protection de l’environnement et le contenu local.

A l’horizon 2024 la société compte accroître sa production de 7 tonnes à 10 tonnes par an.

Laissez un commentaire