Partager
L’AUTONOMISATION DE LA GUINEENNE AU CŒUR DE LA CELEBRATION DE LA JOURNEE INTERNATIONALE DE LA FEMME

L’AUTONOMISATION DE LA GUINEENNE AU CŒUR DE LA CELEBRATION DE LA JOURNEE INTERNATIONALE DE LA FEMME

Le Président de la République Alpha Condé a pris part ce jour à la célébration de la journée internationale de la femme. Cette journée commémorative qui met en avant la brave femme a connu la présence de la Première Dame de la République, des membres du Gouvernement, du corps diplomatique accrédité en Guinée et des Présidents des différentes institutions républicaines.   

Cette année, la journée internationale des femmes s’inscrit dans le fil d’un mouvement mondial sans précédent en faveur des droits des femmes, de l’égalité et de la justice. Le harcèlement sexuel, la violence et la discrimination à l’encontre des femmes ont fait la une des médias et ont fortement suscité un débat public stimulé par une détermination affirmée à instaurer un changement. Faisant écho au thème prioritaire de la 62ème session de la Commission de la condition de la femme des Nations Unies, la Journée internationale des femmes a mis en avant les droits et l’activisme des femmes rurales qui, bien qu’elles représentent plus d’un quart de la population mondiale, sont laissées pour compte dans chaque aspect de développement.

Ici en Guinée, ce 08 mars 2018, a été l’occasion de transformer cette dynamique en action, de favoriser l’autonomisation des femmes dans tous les contextes  ruraux et urbains et de célébrer les activistes qui travaillent sans relâche à revendiquer les droits des femmes et à réaliser leur plein potentiel. Le Gouvernement guinéen à travers le ministère de l’Action Sociale, de la Promotion Féminine et de l’Enfance apporte son soutien aux femmes rurales qui sont des piliers de la réalisation des profonds changements économiques, environnementaux et sociaux nécessaires au développement durable. Les femmes rurales étant largement représentées dans la main-d’œuvre agricole, leur autonomisation est essentielle non seulement au bien-être des personnes, de la famille et de des communautés rurales, mais également à la productivité économique générale.  

Outre, le thème mondial tourné vers l’heure est venue pour que les activistes rurales et urbaines transforment la vie des femmes, une commission tripartite pour l’optimisation des festivités a élaboré un thème national qui favorise l’autonomisation des femmes à travers l’expérience des mutuelles financières des femmes africaines « « MUFFA’’ précise la ministre de l’Action Sociale, de la Promotion Féminine et de l’Enfance. Poursuivant, Mariama Sylla Diaby dira qu’avec l’implication du Président Alpha Condé les MUFFA ont permis a 30.000 femmes de diversifier et dynamiser les petites et moyennes entreprises.

Pour sa part, la Coordinatrice du Système des Nations Unies en Guinée a assuré la Guinée du soutien inconditionnel de son institution pour l’amélioration des conditions de vie de la brave femme guinéenne. Séraphine Wakana dira par la suite que pour la première fois au sein des Nations Unies, la parité est appliquée au niveau du Secrétariat Général qui va être bientôt étendue à l’ensemble de l’Organisation des Nations Unies.

En prenant part à la célébration de cette journée dédiée aux efforts de la femme, le Chef de l’Etat Alpha Condé a rappelé que c’est au regard des difficultés rencontrées par les femmes de guinée, que dès son investiture en 2010, à la tête du pays qu’il a pris l’initiative de dédié son mandat aux femmes et jeunes de Guinée. Pour lui, le combat, le courage et la détermination de la guinéenne doit être salué au-delà même de nos frontières.

La commémoration de cette journée internationale a pris fin par la remise de présent à cinq femmes rurales qui œuvrent pour l’autonomisation effective de la brave femme guinéenne par le Président Alpha Condé.

 

La Cellule de Communication du Gouvernement

 

 

Laissez un commentaire