Partager
Journée ville morte : Un lundi mouvementé à Conakry

Journée ville morte : Un lundi mouvementé à Conakry

Très tôt ce lundi 12 mars, les femmes de la commune de Kaloum ont investi les rue la commune, pour exiger la reprise des cours. Armées de vieux récipients, certaines se sont installées au milieu la route, avec des tableaux et de la craie, simulant une salle de classe.

D’autres, se sont simplement installés au beau milieu de la route, comme dans leur cour.

Nous y reviendrons !

 

Laissez un commentaire