Partager
Le ministère de l’éducation nationale et de l’alphabétisation envisage une formation pour des enseignants

Le ministère de l’éducation nationale et de l’alphabétisation envisage une formation pour des enseignants

Le ministre de l’éducation nationale et de l’alphabétisation a tenu ce jeudi un point de presse dans la salle de réunion de son département à kaloum. La communication d’Ibrahima kalil Konaté k² a porté sur la formation continue des enseignants et les préparatifs des examens nationaux de fin d’année.

Sur le premier point, le ministre  Ibrahima kalil Konaté a indiqué que parmi  les neuf cent enseignants mis à la disposition de son département lors du dernier recrutement à la fonction publique, certains ne sont pas passés par l’ENI ou l’ISSEG, des écoles spécialisées dans le cadre de la  formation pédagogique. Ce qui ne leur permet pas d’exercer correctement leurs pratiques de classe. Et ce manque de niveau pédagogique a un impact négatif sur la qualité du système éducatif.  

Pour corriger progressivement cette faiblesse, son département envisage pour l’année 2018,le renforcement des compétences académiques et professionnelles  de 1000 enseignants de l’élémentaire en français, mathématiques et pratique professionnelle et 1506 professeurs en didactique des disciplines d’enseignement avec l’appui du budget national de développement. Au total 5655 enseignants en situation de classe seront touchés par cette formation continue qui aura lieu pendant les grandes vacances.

Concernant le deuxième point, le  ministre de l’éducation nationale et de l’alphabétisation a dit que tout est prêt aujourd’hui pour l’organisation des examens nationaux de fin d’année. Des examens qui se dérouleront du 18 juin au  08 juillet 2018 avec un total de 469.927 candidats dont 239.482 filles. En prélude à ces examens, des ateliers régionaux préparatoires vont  se tenir  mi-mai pour les derniers réglages afin de les rendre crédible.

 

Mamadou Adama Sow

Laissez un commentaire