Partager
Alpha Condé après le limogeage de Moundjour Chérif: ‘’il n’était pas à la hauteur’’

Alpha Condé après le limogeage de Moundjour Chérif: ‘’il n’était pas à la hauteur’’

Le Président de la République a présidé ce samedi à Conakry une conférence-débat sur le thème « Impact de la corruption sur le développement économique et social de la Guinée » Une rencontre organisée par les jeunes directeurs administratifs et financiers (DAF) des différents départements ministériels.

Au cours de la rencontre, Alpha Condé s’est prononcé sur le cas du limogeage de Moundjour Chérif, de la fonction de procureur général. Se sentant bien dans son exercice du ‘’franc parler’’ avec un ton ferme, a laissé entendre que le désormais ex- procureur général, n’était pas à la hauteur de ses fonctions.

Lisez plutôt un extrait du discours du Président de la république…

 «J’ai été assez gentil mais maintenant tout ça c’est fini. J’ai changé le procureur général hier, parce que le procureur général n’était pas à la hauteur. Le procureur doit être là pour poursuivre tous les gens qui violent la loi.

Désormais, la justice va faire son travail. J’ai prévenu que je ne ferai pas droit de grâce. Si quelqu’un est condamné, il fera la prison. Il ne faut pas compter sur moi parce que personne n’est au-dessus de la loi. Si tu es de la mouvance, tu violes la loi ou tu tiens des propos incitant à la haine, tu dois faire la prison comme n’importe qui», a tranché Alpha Condé.

Propos décryptés par Tomou Traoré

Laissez un commentaire