Partager
Mines: Signature de la convention de base de la société des bauxites de Guinée (SBG)

Mines: Signature de la convention de base de la société des bauxites de Guinée (SBG)

La  signature de la convention minière de la société des bauxites de Guinée ‘’SBG’’ a eu lieu ce lundi dans la salle de conférence du ministère des mines et de la Géologie. La SBG de doit guinéen détenue en majorité par une société allemand à une concession minière couvrant une superficie de 502 Km carrée pour une durée de 25 ans.

La société des bauxites de Guinée  a découvert un gisement économiquement exploitable  avec une réserve estimée à environ 300 millions  de tonne de bauxite, d’une teneur moyenne en alumine de 4,4%. Cette convention s’inscrit pour la construction et l’exploitation d’une raffinerie d’alumine et une mine de bauxite.

La société minière des bauxites de Guinée aura une capacité de production annuelle de 8 MT dont : 3 MT/an de bauxite directement exportable et 5 MT de bauxite destinée à la transformation en alumine. La raffinerie d’alumine aura une capacité de 1.6 MT/an.

Se réjouissant des futures retombées économique de la signature de cette convention, Dr Lamine DOUMBOUYA, ministre du budget a félicité son homologue des mines par rapport aux efforts déployés par son département  pour faciliter l’investissement minier en Guinée. Pour le ministre des mines et de la géologie, Abdoulaye MAGASSOUBA, cette convention qui inclut la construction d’une raffinerie apporte une valeur ajoutée aux ressources du pays. Selon lui s’inscrit en droite ligne avec la vision du chef de l’Etat, celle de passer de l’étape de la production bauxitique à transformation alumine.

En terme d’emploi la SBG, en  phase d’exploitation la société des Bauxites de Guinée (SGB) projette crée  plus de 1000 emplois direct et 6000 emplois indirect et 10 000 emplois en phase de construction  avec un investissement de plus  d’un milliard quatre cents millions de dollars Américain. La première production commerciale est prévue pour  2022.

Golota Raphael LAMAH

Laissez un commentaire