20 mai 2019
Soleil FM

A Matoto, les stratégies de travail pour la réussite de la fête du 2 octobre prochain élaborées

Guinée politique Infos

A Matoto, la commission communale d’organisation des festivités des soixante ans de l’indépendance de la Guinée a rencontré ce mercredi 19 septembre, les élus locaux. En toile de fond, l’élaboration des stratégies de travail pour la réussite de l’évènement. Les différentes sous-commissions ont été mises en place au cours de la rencontre tenue à la mairie.

Cette rencontre qui a duré une heure d’horloge a regroupé les trente-huit présidents de conseil de quartiers de la commune de Matoto. L’essentiel de la rencontre consistait à mobiliser les citoyens dans l’esprit de la fête nationale le 02 octobre prochain.

« J’ai demandé à toutes les composantes de la Guinée, particulièrement  la commune de Matoto, de venir s’ajouter pour qu’ensemble, nous puissions bien préparer les festivités de cette fête.

On a déjà pris des dispositions, on a mis les commissions de travail en place qui est composée de quinze sous commissions. On a tenu compte de tous les trente-huit secteurs qui composent la commune de Matoto », dixit Sékou Conté, secrétaire général de la commune de Matoto.

Présent à la cérémonie, l’ex-ministre de l’éducation nationale a invité la population de Conakry à la mobilisation.

« Nous avons dit à la population que ce qui va nous réunir le 02 octobre est loin d’être des activités politiques. Il s’agit de la Nation, du tricolore guinéen, c’est ce qu’il faut défendre après soixante ans d’indépendance. C’est le mot d’ordre  que nous avons lancé. Il y’avait toute la composante de la commune de Matoto, tous les partis politiques étaient présents. On a dit que ce n’est pas une activité du RPG, ni de l’UFDG ou de l’UFR, c’est pour la nation guinéenne. C’est ce message qu’on a véhiculé », explique Ibrahima Kalil Konaté K2.

 

A rappeler que la capitale n’avait pas abrité les festivités de l’indépendance guinéenne depuis 2011. L’évènement à dimension nationale se déroulera au stade du 28 septembre de Conakry.

 

Aboubacar Soumah

Articles Similaires

Hadj 2018 : le dernier convoi a quitté Conakry

tsegbaya

Compte-rendu du conseil des ministres du 26 juillet 2018

tsegbaya

« Alpha condé réalisera toutes les promesses qu’il a tenues à la population de Siguiri », dixit Dr kassory Fofana

tsegbaya

Maroc-UE : le nouvel accord de pêche enfin validé (jeune-Afrique)

tsegbaya

Conakry ville-propre : Lambanyi toujours à la tâche !

tsegbaya

Le Président de  la Sierra Leone est à Conakry

tsegbaya