17 novembre 2019
Soleil FM

Accueil du chef de l’Etat : “la démocratie est vivante en Guinée”, dixit le ministre Amara Somparé

Guinée politique Infos

Le président Alpha Condé de retour du sommet de Sotchi en Russie a eu droit à un accueil chaleureux de la part de ses militants. Cette mobilisation de taille a aussi connu la présence des membres du gouvernement et des cadres de l’administration publique et privée. Tous se disent favorables pour la tenue du référendum qui pourra ouvrir la porte à l’élaboration d’une nouvelle constitution.

C’est aux environs de 13 heures TU que l’avion transportant le professeur Alpha Condé a atterri sur le tarmac de l’aéroport International Conakry-Gbessia. Il a été accueilli dans une ambiance bon enfant par des citoyens dans la logique d’une nouvelle constitution. Pourquoi un tel accueil ? Damantang Albert Camara, ministre conseiller à la présidence répond : « les militants ont répondu à un appel qu’ils ont eux-même lancé. Je crois que c’est important de savoir qu’il y’a du monde mais ceci dit, ce n’est pas la rue qui fait l’opinion, ce n’est la rue qui fait les dirigeants. Il y’a des institutions pour ça comme par exemple le référendum. Je crois qu’il n’y a rien de plus démocratique que de consulter les gens. J’ai vu un slogan sur des t-shirts qui disait, toi tu ne veux pas, moi je veux, on fait comment ? Allons au référendum ».

Pour l’actuel ministre guinéen de la communication présent à la réception, cette mobilisation prouve à suffisance que la démocratie est vivante en Guinée

«Le peuple de Guinée a démontré son attachement au Président de la République, son soutien à ses actions, sa politique et à sa vision.Et c’est la raison pour laquelle tout le Peuple s’est mobilisé comme un seul homme, pour l’accueillir aujourd’hui, de retour d’une belle mission au sommet Russie-Afrique. La démocratie guinéenne est vivante, la démonstration d’aujourd’hui en est la preuve ». C’est ce qu’a laissé entendre Amara Somparé, avant de poursuivre : « Il y’a un débat dans la cité. Certains sont pour alors que d’autres sont contre. Il faut que les avis s’expriment, il faut que la démocratie passe par là. Et pour départager les avis contraires, il faut aller au vote ».

La rue n’est pas la solution aux problèmes, estime Dr Ibrahima Kassory Fofana. Le chef du gouvernement invite le peuple guinéen à la culture de la paix

« La démocratie, ce n’est pas la violence. Il faut que les guinéens se ressaisissent. Qu’on renonce à la violence. Que dans les dispositions constitutionnelles pour la démocratie, qu’on s’exprime par les voix démocratiques et non dans la violence ».

Le professeur Alpha condé contre toute attente, n’a pas prononcé de discours. Pourtant, beaucoup s’y attendait !

 

Thérèsa Maria Ségbaya

Articles Similaires

Rome/Italie: opération réussie pour le milieu de terrain guinéen, Amadou Diawara

tsegbaya

Bientôt une grande mobilisation pour soutenir une nouvelle constitution en Guinée ?

tsegbaya

Conakry : lancement officiel du mouvement pour la quatrième république !

tsegbaya

Sport/Football : Le Horoya éliminé de la Ligue des Champions africaine aux tirs au but

tsegbaya

Urgent/ Le SLECG se désaffilie de l’USTG

tsegbaya

Le Bloc Libéral continue sa grève de faim !

tsegbaya
%d blogueurs aiment cette page :