Soleil FM
Guinée société Infos

An 35 de la mort de feu Ahmed Sékou Touré: le PDG-RDA se souvient encore du père de l’indépendance guinéenne

Le PDG-RDA a commémoré ce mardi 26 mars l’an 35 de la mort du premier président de la Guinée indépendante feu Ahmed Sékou Touré. C’est dans le mausolée sis dans l’enceinte de la mosquée Fayçal que la cérémonie a eu lieu avec à la clé, la lecture du saint coran et le dépôt de la gerbe de fleurs. L’objectif de cette commémoration est de se souvenir de ce grand homme qui est le père fondateur de la liberté guinéenne et africaine.

26 mars 1984 – 26 mars 2019 voilà 35 ans jour pour jour que le père de l’indépendance nationale tirait sa révérence aux Etats-Unis. En devoir de mémoires, son parti le PDG-RDA lui a rendu hommage posthume mérité. Pour la circonstance, on notait la présence de plusieurs personnalités guinéennes tout blanc de vêtu. Fatoumata Tawel Camara présidente des femmes du parti se dit être fière de feu Ahmed Sékou Touré. « C’est une fierté pour le peuple de Guinée par ce que, cet homme s’est battu  sans peur pour donne la liberté au guinéens. C’est  vraiment une fierté pour moi»

Feu Ahmed Sékou Touré a été l’un des panafricains qui a beaucoup contribué à l’émancipation des peuples africains. Après le dépôt de la gerbe de fleurs sur sa tombe, le médiateur de la République Mohamed Saïd Fofana indique qu’il est normal que les Guinéens se souviennent de cet homme.  « Dans ce pays il est  le père fondateur de l’indépendance et donc c’est normal que les guinéens se souviennent de sa mémoire, de se recueillir sur sa tombe et de prier pour lui. Le sentiment que nous savons c’est de pour le repos de son âme.»

Après la lecture du saint coran sur la tombe du défunt président et El hadj Saifoulaye Diallo, la fille de Sékou remercie le peuple de Guinée venu rendre hommage à son père et ses compagnons de lutte. Aminata Touré. « Je commencerais à remercier toute cette population de Conakry qui s’est déplacée pour venir rentre hommage au président  Ahmed Sékou Touré  et ses compagnons. Le président Sékou Touré c’est mon père, c’est difficile mais je tiens à vous dire que c’était une personne humble et la chose la plus importante pour lui c’était la dignité de l’Homme noir»

L’anniversaire de la mort d’Ahmed Sékou Touré est célébré à chaque année en Guinée. Par ailleurs au Mali voisin, il est décrété comme une journée fériée. Pourquoi tel n’est pas le cas en Guinée son pays natal ?

BINTOU DOUMBOUYA

Related posts

Crise Cardiaque : en Guinée, il n’y a pas de statistiques fiables  

tsegbaya

Guinée : une bombe atomique en ébullition, selon un psychologue à Londres !

tsegbaya

Le procès des évènements du 28 septembre nécessite près de 78 milliards de francs guinéens, selon Maitre Cheick Sacko

tsegbaya