Soleil FM
  • Accueil
  • Infos
  • Assemblée nationale : le volet dépense de la loi des finances rectificatives 2018 adopté
Guinée économie Infos

Assemblée nationale : le volet dépense de la loi des finances rectificatives 2018 adopté

Après le volet recette vendredi 31 août dernier, le parlement guinéen a adopté ce lundi 3 septembre le volet dépense de la loi des finances rectificatives 2018.  La rencontre qui s’est tenue à l’hémicycle du palais du peuple a connu la présence de plusieurs membres du gouvernement. Cette adoption a constitué la dernière étape de la session extraordinaire dont la clôture est prévue ce mardi 4 septembre.

Le budget voté à la majorité des députés présents permettra au gouvernement selon la loi organique relative à la loi des finances d’apporter des corrections aux crédits en termes de recettes et de dépenses pour le dernier trimestre de l’année en cours.

Ces corrections amèneront sans cesse l’exécutif guinéen à désister sur certaines de ces réalisations a indiqué Ismaël Diabaté ministre du budget. ‘’ Naturellement si vous revoyez à la baisse vos recettes, cela aura sans doute un impact sur les dépenses. Cet état de fait amènera le gouvernement à suspendre certains de ses projets de développement. Les dépenses pour assurer les services socio de base seront maintenues, celles relatives aux investissements seront coupées’’ a conclut le patron du budget.

Dans la salle, la majorité des élus du peuple a voté pour cet aspect du budget mais aussi pour la loi des finances rectificatives dans son ensemble. Bien que le décompte n’ait pas été fait pour donner les chiffres ce sont les groupes parlementaires RPG arc en ciel et l’alliance républicaine qui ont voté le OUI. Les rasions de ce vote s’expliquent selon le président de la commission économie finances du parlement qu’il faille accompagner le gouvernement dans sa politique budgétaire.

’ Si vous vous fixez des objectifs en terme de recette qui n’ont pas été atteint, l’idéal est de vous ajustez en fonction de vos moyens. Qui ne fait pas la bonne moisson naturellement n’aura pas un bon repas, l’essentiel pour nous est que cette réduction n’impacte pas de trop sur le train de vie des citoyens’’ a indiqué honorable Michel Kamano

Dans sa consigne, le libéral démocrate a invité ses 37 élus à accorder un vote négatif à ce budget. En marge de cette adoption les élus du peuple se sont également prononcés en faveur de bien d’autres textes dont un accord de prêt avec la banque mondiale à hauteur de 60 millions de dollars. Ce montant qui sera décaissé en une tranche est remboursable en 38 ans avec un taux d’intérêt de 1,5 pour cent.

Md Lamine

Articles Similaires

Arabie saoudite : plus de deux millions de fidèles entament le hajj à la Mecque

tsegbaya

Les « Forces Sociales de Guinée » plus que légalistes

tsegbaya

Ibrahima Bangoura à propos de feu Abdoulaye Sylla : « il faisait des interventions tranchantes et remarquées pour la défense de Boké »

tsegbaya