AUTRICHE , ASGARDIA Nation Spatiale

ASGARDIA ce n’est pas le nom de l’un des royaumes  de la série  «  Game of throne », ni une cité antique   grecque mais une nation spatiale  qui s’est autoproclamée en Autriche  à Vienne, mais ce pays n’est reconnu par aucun État.

Selon nos confrères de RFI ,  ASGARDIA est le nom de la première nation de l’espace, effectivement elle  s’est dotée d’un Président mais curieusement la cérémonie s’est passée sur terre et non dans l’espace.

Cette nation a son hymne, sa Constitution, sa devise et même un Président désormais. Et celui-ci  du nom d’Igor ASHURBEYLI est décrit comme ayant  les cheveux blancs, la moustache, le visage rond, portant un costume avec nœud papillon doré. C’est un homme d’affaire  qui a été à la tête d’ Almaz Antey, l’une des plus grandes entreprises de défense et d’armement de la nation Russe  et c’est un  ancien  ingénieur.

Il lui a été remis le Grand collier qui est l’insigne  prêté serment dans l’ancien palais impérial du Hofburg, s’est vu remettre le Grand collier, insigne de sa fonction suprême.

Cette nation se présente comme une nation  pacifique indépendante et ouverte à toute personne voulant y faire partie.

Elle compterait plus de 203 000 citoyens, 26 000 seraient aux Etats-Unis, 22000 en Turquie et compterait 5000 autres en Russie, Espagne et en France.

Toujours selon nos confrères de RFI cette nation  a été créée  afin d’instaurer une base démilitarisée et libre en vue d’assurer l’utilisation pacifique de l’espace et de protéger la Terre contre les dangers spatiaux.

ASGARDIA aura bientôt sa Banque Centrale qui produira sa crypto monnaie, elle aura un conseil de Ministres, un parquet Général, une Administration et  a déjà son Parlement, présidé par un ancien député britannique des libéraux-démocrates, Lembit OPIK. Ce rêve est accompagné d’une taxe annuelle de 100 Euros sur les revenus et les entreprises imposée à ses citoyens.

Igor ASHURBEYLI a en programme de coloniser la lune promettant d’offrir  une alternative à la civilisation  sur terre et ce en remplaçant la géopolitique par la politique de l’espace.

Mais il est à noter que  les Asgardiens sont toujours sur Terre.

Liliane HABA