16 juin 2019
Soleil FM

Barouca communication au cœur du leadership féminin

Guinée économie Infos

Plusieurs jeunes étudiantes sont à l’école du savoir et pour deux jours depuis ce jeudi 28 mars à Conakry. C’est une initiative de la structure Barouca communication. La foire vise à échanger avec ces participantes sur les notions du leadership féminin.

Cette formation vise à outiller les participantes sur les notions de l’entrepreneuriat et du développement personnel. Le but est de leur permettre de créer leurs entreprises afin de résoudre la question de l’employabilité des jeunes. Aissata Rougui Camara est la présidente fondatrice de la structure. « Notre objectif c’est de qualifier la prochaine génération des femmes leaders, pour qu’elle puisse se dire qu’on ne doit pas tout attendre de l’Etat. Quand nous sommes tous dans la fonction publique, on fera la même chose. Pourtant on peut faire l’entrepreneuriat avec zéro franc sur nos créations. Les femmes sont à la base du développement même si les Hommes ne reconnaissent pas. Donc notre structure s’est dit que c’est le mois des femmes donc la formation sera dédiée aux  femmes.  La formation c’est en leadership féminin et le développement personnel.»

Liliane Haba participante trouve que cette formation est la bienvenue. Pour elle, les femmes doivent aussi entreprendre afin d’apporter un plus à la famille. « Cette formation est une bonne initiative surtout les femmes en ont besoin. Il n’est pas dit qu’il faut être instruite pour entreprendre. Même quand on a fait un métier, on peut entreprendre. Donc  chaque femme doit penser à cette indépendance pour pouvoir aider la famille.»

 

En Guinée comme partout ailleurs, les femmes jouent un rôle incontournable dans les ménages. C’est pourquoi, les Nations-Unies ont dédié tout le mois de mars à leur cause, qui prend d’ailleurs fin dans 48 heures.

 

BINTOU DOUMBOUYA

Articles Similaires

Accords entre pouvoir et opposition: l’UFR désapprouve et dénonce !

tsegbaya

Brésil : Jair Bolsonaro prête serment et s’engage à « défendre la Constitution »

tsegbaya

Affaire Diaraye Baldé : Moussa Yéro n’a pas de preuve, selon Maitre Pépé Lamah, avocat de la partie civile

tsegbaya

La vaccination : un droit pour les enfants

tsegbaya

60 ans de l’indépendance guinéenne : le stade du 28 septembre a changé de physionomie

tsegbaya

Clôture à Addis Abeba du 32e sommet de l’Union Africaine: L’Égypte prend la présidence l’institution panafricaine

tsegbaya