Partager
BEYLA : Marche pacifique des jeunes (suite)

BEYLA : Marche pacifique des jeunes (suite)

Aux dernières nouvelles les  autorités  préfectorales ont refusé de dialoguer avec les jeunes de BEYLA entraînant la  transformation de la marche très pacifique en mouvement violent de contestation.

La marche pacifique de la jeunesse avait aboutie au bureau du Préfet de BEYLA où les autorités Préfectorales ont refusé de recevoir le porte-parole des jeunes . Ces derniers ont barricadé les routes paralysant ainsi la circulation.

 Il serait mieux pour les autorités en place de chercher à dialoguer avec ces jeunes pour une meilleure gestion de cette crise que de rester dans ce mutisme qui ne fera qu’envenimer la situation. Doit-on toujours attendre qu’il y ait des dégâts avant d’engager le dialogue??

Mieux vaut prévenir que guérir!! Comme le dise nos frères anglophones  » To close your mouth , is to close your destiny  », qui veut dire : fermer sa bouche , c’est fermer sa destiné. Chères autorités guinéennes ouvrez vos  bouches pour dialoguer car la destiné de toute la Guinée en dépend.  A chacun d’y réfléchir!!

L.H

 

Laissez un commentaire