Partager
Le bulletin du gouvernement – février 2018 

Le bulletin du gouvernement – février 2018 

Dossier spécial : 8 mars, journée internationale des droits de la femme : Mariama Sylla Diaby, ministre de l’action sociale, de la promotion féminine et de l’enfance

« La place de la femme dans la société guinéenne est immense, car elle représente le socle de cette société ».

 

Pour consulter et télécharger ce nouveau numéro, merci de cliquer ici.

Conakry, le 13 Mars 2018 – Le 8 mars célèbre la Journée Internationale des Femmes ! Officialisée par les Nations Unies en 1977, la Journée Internationale des Femmes trouve son origine dans les luttes des ouvrières et suffragettes du début du XXe siècle, pour de meilleures conditions de travail et le droit de vote. C’est une journée de manifestations à travers le monde : l’occasion de faire un bilan sur la situation des femmes. Traditionnellement les groupes et associations de militantes préparent des manifestations, pour fêter les victoires et les acquis, faire entendre leurs revendications, afin d’améliorer la situation des femmes. La Journée internationale des femmes reste aujourd’hui d’une brûlante actualité car, tant que l’égalité entre les hommes et les femmes ne sera pas atteinte, nous aurons besoin de la célébrer.

 

Que représente pour vous la journée du 08 mars, célébrée dans le monde entier ?

 

Dans une perspective historique, c’est le 8 mars 1857 que les travailleuses d’une usine textiles de Chicago aux Etats Unis d’Amérique se sont révoltées contre l’exploitation dont elles étaient victimes et exigèrent au bout de leurs revendications l’amélioration de leur condition de vie et de travail. Pour reconnaître le bien fondé et la légitimité de ces revendications, la Communauté Internationale a consacré en 1977 cette date comme journée Internationale de la Femme. C’est donc une date symbolique qui offre l’occasion chaque année de mettre au-devant de la scène la femme, son rôle et son importance dans la société et dans le développement de la nation. C’est aussi une opportunité pour le Ministère  et ses partenaires de mener  des actions en termes de plaidoyer  pour la reconnaissance des droits des femmes  et leur concrétisation pour aboutir progressivement à l’égalité du genre.

 

Quelle est, selon vous, la place qu’occupent les femmes guinéennes dans notre société aujourd’hui ? Est- elle satisfaisante ?

 

La place de la femme dans la société guinéenne est immense, car elle représente le socle de cette société. Pour mieux illustrer ceci, on la représente avec mille bras. C’est elle qui s’occupe du ménage et de l’entretien des enfants. En milieu rural, la plupart des femmes sont soit aux champs, au marigot pour la lessive ou dans les mines pour aider leurs maris dans les besoins primaires de la famille. Autant dire que le rôle de la femme est inestimable. Or, malgré tout, son immense travail est très peu valorisé parce que non comptabilisé. Justement il faut que cette perception des préjugés sur la femme cesse. La femme guinéenne ne sera satisfaite que quand viendra l’accomplissement total de ses droits dans une société juste et équitable.

 

 

Pour consulter et télécharger ce nouveau numéro, merci de cliquer ici.

 

La Cellule de Communication du Gouvernement

 

Laissez un commentaire