Soleil FM
Guinée politique Infos

CENI : on connait désormais les candidats à la législature 2020 !

La Commission Electorale Nationale Indépendante-CENI a publié ce mardi 07 janvier 2020, la liste définitive des candidatures. Au total, ils sont 29 partis politiques à participer aux prochaines élections législatives. Sans surprise, les principales formations de l’opposition plurielle ne figurent pas dans cette liste. L’annonce a été faite au siège de l’institution sis à Camayenne dans la commune de Dixinn.

Plus le jour du scrutin se rapproche, plus l’organe chargé d’organiser ces élections s’active à honorer son engagement. Pour le président de la CENI, la commission de réception et de gestion des candidatures qui était chargée d’étudier ces dossiers, a travaillé convenablement. Au terme de ces travaux, la situation se présente comme suivante. « Au scrutin de liste nationale à la représentation nationale, 29 partis ont été retenus. C’est-à-dire que chaque parti a présenté une liste de 76 candidats. Au scrutin uninominal majoritaire en tout, 14 partis politiques ont eux aussi été retenus pour briguer les suffrages dans les 38 circonscriptions », a expliqué Maître Salifou Kébé.

Sur la liste nationale à la représentation  proportionnelle selon  Salifou Kébé, les formations  participantes ont répondu  aux critères conformément à la demande. Ceux sont entre autres : « RRD, FIDEL, RPG ARC-EN-CIEL, UPG, HAFIA, GECI, ARENA, PDG-RDA. Chacun d’entre eux a présenté une liste complète et un dossier complet ».

Si sur la liste proportionnelle tous ces 29 partis sont partants, ils sont 14 parmi eux à se présenter sur la liste uninominale.  Dans les  38 circonscriptions, sauf à Pita ou le RPG Arc-en-ciel ne s’est pas  présenté. « Circonscription électorale de Pita : Nouvelle Force Démocratique NFD et l’Union pour le Progrès et le Renouveau UPR », a ajouté Maître Salifou Kébé.

 

Selon la CENI, dans les heures suivantes, des missions d’affichage des listes provisoires des électeurs seront déployées sur le terrain. Elle invite pour la circonstance, tous les citoyens à y aller vérifier et lui remonter des informations en cas d’anomalies constatées. Sans les nommer, trois partis ont été recalés pour des raisons non éligibles.

 

SAMUEL DUOLAMOU

Related posts

Ibrahima Sory Camara de l’UFDG sera libre le 23 novembre prochain !

tsegbaya

Ibrahima Bangoura à propos de feu Abdoulaye Sylla : « il faisait des interventions tranchantes et remarquées pour la défense de Boké »

tsegbaya

Affaire Diaraye : Moussa Yéro condamnée par le TPI de Dixinn pour diffamation

tsegbaya