Partager
CONAKRY : La deuxième édition de la SENACIP ouvre ses portes

CONAKRY : La deuxième édition de la SENACIP ouvre ses portes

La Semaine Nationale de la Citoyenneté et de la Paix, a été officiellement lancée ce mercredi au palais du peuple. Des Membres du  gouvernement, représentants des institutions internationales, de la société civile et des partis politiques, ont tous répondu présents à l’appel du Ministère de l’Unité Nationale et de la Citoyenneté pour la deuxième édition de cet événement.

C’est dans une salle des congrès pleine à craquer, que s’officialise le début de cette semaine de la citoyenneté. Des élèves venus de partout à Conakry ont surtout apporté du charme à la cérémonie. Le thème retenu pour cette deuxième expérience, est ‘’le citoyen dans la construction de la nation’’. Un peuple, une volonté, une nation est cette autre phrase qu’on aperçoit sur les banderoles. C’est le Premier Ministre chef du gouvernement qui a transmis le mot du Président de la République et de son gouvernement.

                                                           Mamady YOULA Premier Ministre Chef du Gouvernement

Mamady YOULA  a déclaré que : « Je m’adresse  à vous en cette journée solennelle d’ouverture de la SENACIP, je formule le vœu que nous serons cette année des milliers à nous lever main dans la main pour célébrer du 1er au 7 novembre 2017 cette deuxième édition, car sans l’ensemble des guinéens et des guinéennes, nous ne pouvons construire cette nation à laquelle nous aspirons tous». Sur le podium beaucoup d’autres personnalités se sont prononcées  en faveur de la paix, notamment des représentants des organisations de la société civile. Mais le discours du Ministre de l’Unité Nationale et de la Citoyenneté, est poignant.

                                                                       Le Ministre Kalifa Gassama DIABY

Le Ministre instigateur de cet événement , Kalifa Gassama DIABY a affirmé que  : « Je suis fière d’être de ce pays, de cette nation. Disons nettement, sans confusion que l’objectif de cette Semaine Nationale de la Citoyenneté et de la Paix, n’est pas d’inventer le citoyen en une semaine. La té de cette initiative, est de rappeler à tous, à chaque guinéen l’exigence et  l’impératif de civisme, d’égalité, de liberté et de solidarité ».     

Durant sept jours, à compter de ce premier novembre plusieurs activités se dérouleront un peu partout dans le pays à assuré Gassama DIABY. La rencontre s’est  achevée par des prestations artistiques.

Abdoulaye Bella DIALLO

Laissez un commentaire