Partager

CONAKRY : La PJDD dans la logique de la SENACIP

La Plateforme des Jeunes Leaders de l’Axe Bambéto pour la Démocratie et le Développement (PJDD)  s’est mobilisée dans la Semaine Nationale de la Citoyenneté et de la Paix.

La Plateforme des Jeunes Leaders de l’Axe Bambéto pour la Démocratie et le Développement  (PJDD) tente de changer l’image de cette zone. L’action s’inscrit dans le cadre de la Semaine Nationale de la Citoyenneté et de la Paix  qui tire à sa fin. La structure a rencontré ce lundi la presse à son siège à Koloma.

                                                                       Jeunes de Bambéto

Cette rencontre avec les hommes de média a permis à la plate forme des Jeunes Leaders de l’Axe Bambéto pour la Démocratie et le Développement de dévoiler son projet dans cette semaine de la citoyenneté.  Ibrahima Aminata Diallo président de la dite plateforme déclare que : «  L’objectif de cette conférence  est de participer à la semaine de la citoyenneté et inviter les autres de l’axe Bambéto  à comprendre que la citoyenneté c’est un comportement et non un discours».

 La semaine de citoyenneté  est l’affaire de tous et non celle d’une couche déterminée. Maître Hamidou avocat  à la cour explique que : « Nous avons rappelé au cours de cette conférence le comportement du citoyen face à la justice tel que connaitre comment saisir la justice, arrêter  de corrompre les juge et surtout éviter de se rendre justice sauf en cas de légitime défense. A nos magistrats nous leur demander de rendre la justice conformément à la loi parce que la question de citoyenneté concerne à la fois les gouvernants et les gouvernés » Le président  de la plate forme  des jeunes leaders pour la démocratie, Invite tout un chacun à voir les jeunes de l’axe Bambéto  sous  de meilleurs angles.  Ibrahima Aminata Diallo. « Nous tirons des leçons par rapport à cette jeunesse qui commence à comprendre que la  vraie façon de continuer cette revendication de poser des actes à travers cela nous invitons aussi l’Etat à accompagner nos initiatives. Ya beaucoup de chose qui existe et qui poussent les gens à croire que nous sommes manipulés pourtant nous suivons l’ordre de ni l’opposition, ni la mouvance donc que les gens cessent de nous voire en diable nous guinées comme vous et nous nous battons pour le développement de la  guinée».

Construire une nation, est un devoir qui s’impose à tout citoyen.

Fanta DIABATÉ

Laissez un commentaire