25 août 2019
Soleil FM

Congo: un collégien retrouvé mort dans une cellule de la gendarmerie

Afrique

Un collégien interpellé la veille a été retrouvé mort samedi dans une cellule de la gendarmerie de Gamboma, dans le centre du Congo, entrainant des troubles dans cette ville située à plus de 300 kilomètres au nord de Brazzaville, a-t-on appris de sources concordantes

Selon ces sources cet élève de 18 ans avait été interpellé vendredi avec un groupe d’amis à la suite d’une bagarre qui s’est déroulée au sein du collège d’enseignement général de Gamboma.

“Ce matin (du samedi) on l’a retrouvé mort dans la cellule de la gendarmerie. On ignore ce qu’il a subi et qui serait à l’origine de sa mort”, a déclaré à l’AFP Félicien Ondzia, maire de Gamboma, une ville d’environ 15.000 habitants.

“Pris de colère les élèves, appuyés par une foule qui a l’intention de récupérer la situation, ont incendié les bureaux du directeur de l’école” de la victime qui préparait son Brevet d’études du premier cycle (BEPC), a-t-il ajouté.

Les gendarmes ont dans un premier temps déposé le corps de l’élève à l’hôpital de Gamboma qui ne dispose pas de morgue, selon des témoins.

“Les élèves ont ramené le cadavre dans les locaux de la gendarmerie qui les disperse en tirant en l’air et en larguant des bombes lacrymogènes”, a expliqué Séverin Etsalo un témoin, joint par l’AFP.

“Les parents ont catégoriquement refusé de récupérer le corps de leur enfant afin d’organiser les funérailles”, a-t-il ajouté.

La mort du collégien de Gamboma intervient alors que la justice congolaise juge depuis fin octobre six policiers inculpés pour homicide involontaire et non assistance à personne en danger dans l’affaire des treize jeunes retrouvés morts dans un commissariat de Brazzaville dans la nuit du 22 au 23 juillet dernier.

AFP

Articles Similaires

Gabon: l’opposant Jean Ping a franchi la “ligne rouge”, selon le pouvoir

soleilfm935

L’ordre règne au Zimbabwe avant les élections, selon la police

admin

COP 14 : Apport de la convention sur la diversité biologique (CDB) sur la Guinée, que pense la conseillère juridique du MEEF ?

tsegbaya

Karim Meckassoua, président de l’Assemblée nationale centrafricaine destitué

tsegbaya

Sénégal : encore 5 ans pour Macky Sall

tsegbaya

Financement libyen: le fils de Kadhafi accuse encore Nicolas Sarkozy

tsegbaya
%d blogueurs aiment cette page :