23 juillet 2019
Soleil FM

Consommation excessive de la Chicha en Guinée : le diagnostic d’un cardiologue (Reportage)

Infos santé

La consommation de la chicha prend de l’ampleur dans les lieux de loisirs de la capitale guinéenne. Plusieurs jeunes se sont lancés dans la consommation de ce produit  sans distinction de sexe. La consommation excessive de ce stupéfiant entraine des maladies cardiaques chez les consommateurs selon des médecins cardiologues.

Nombreux sont les jeunes de Conakry, qui se livrent actuellement  dans la consommation de la chicha.  Malgré  qu’elle soit interdite par l’autorité, dans les lieux de loisirs, particulièrement les boites de nuit, les jeunes noctambules  prennent la chicha  pour dit-on se divertir.   Mais  c’est quoi  réellement la chicha. Dr Alpha Koné Cardiologue à Donka répond. « La chicha c’est la pipe à eau qui permet de fumer du tabac qui est absorbé à partir du filtrasse à la base de l’eau et la chicha contient du tabac, et travers ce tabac parfumé avec des arômes de fruits, des arômes de bonbons et des arômes d’alcool et qui est beaucoup consommé actuellement dans les lieux récréatifs de chez nous ».

Imourana Sylla gérant d’une boite de la place, est consommateur de la chicha. Pour lui, la chicha procure de  l’appétit et  lui permet de se détendre. « Quand moi je chiche, je serai à laisse en même temps ça me motive. Je consomme la chicha par ce que ça me donne de l’appétit aussi, c’est pourquoi j’aime bien la chicha. »

Mohamed Soumah, a  abandonné la  consommation de la chicha  il y’a déjà des mois.  Par ce qu’il ne trouve aucune importance. « J’ai fumé la chicha deux à trois fois, pour moi ça n’a pas d’importance et ensuite ça ne m’arrange pas. Entant qu’artiste je n’aime pas la fumée. »

Aboubacar Kerfala Bangoura vice président de la croix  rouge à Wanindara. Exhorte ces  jeunes à renoncer à la consommation de la chicha. « C’est quelle que chose que n’est jamais aimé. Je demande aux jeunes d’arrêter la consommation de ce stupéfiant par ce que ça fait partir de notre culture. La chicha vient de l’extérieur sa composition nous ne savons pas. La consommation de la chicha n’est pas normale pour la santé de l’Homme. Je lance donc un appel à l’endroit des jeunes d’ici où à ailleurs d’arrêter sa consommation. »

Pour des professionnels de la santé et certains observateurs, la chicha présente des effets secondaires chez les consommateurs. Mais, quelles sont les conséquences  liées à  la  prise de la chicha ? Dr Alpha Condé Cardiologue à Donka nous explique. « La chicha commence à être un problème de santé publique, puis que c’est du tabac et que la chicha est beaucoup plus nocif que la cigarette. Donc il faut considère que la chicha est néfaste pour le système cardiovasculaire pour la santé tout cour. Il contient beaucoup plus de constituant que la cigarette, elle n’est pas bon pour le système cardiovasculaire par ce qu’elle va augmenter la fréquence cardiaque, la pression artérielle, elle va favorise la perturbation qui va augmenter au niveau du vaisseau. »

Le goudron, le monoxyde de carbone, la nicotine sont les constituants de la chicha. Des éléments nocifs sur la santé de l’Homme.

BINTOU DOUMBOUYA

Articles Similaires

Marche de l’opposition républicaine : le contre-pouvoir parle de tentative d’assassinat  de Cellou Dalein et de Faya Millimono

tsegbaya

CoJeLPaiD : le réseau demande l’ouverture du dialogue immédiat pour la quiétude sociale dans le pays

tsegbaya

Mairie de Matoto : voici la liste des membres de l’exécutif communal

tsegbaya

UGANC : étudiants et encadreurs au rendez-vous dès l’ouverture universitaire

tsegbaya

« Vente illicite du port autonome de Conakry », le syndicat appelle à une marche ce vendredi

tsegbaya

La Chambre africaine de l’énergie organisera en Chine une tournée de présentation des licences de pétrole et du gaz et des minerais de la Guinée équatoriale

tsegbaya