Soleil FM
Guinée économie Infos

Coopération sino-africaine : la Guinée sera-t-elle bénéficiaire de l’aide chinoise ?

La Chine va consacrer 60 milliards de dollars supplémentaires au développement économique des pays africains. L’annonce a été faite lundi par le président, Xi Jinping lors de l’ouverture du 7e Forum sur la coopération sino-africaine à Pékin. Les bénéficiaires seront les « pays africains les moins développés, lourdement endettés et pauvres, ainsi que ceux enclavés en voie de développement et qui ont des relations diplomatiques avec la Chine ». La Guinée répond – t – elle  à ce critère ?

Le sommet Chine-Afrique était placé cette année sous le thème « Chine et Afrique : vers une communauté de destin encore plus solide par le biais d’une coopération gagnant – gagnant ». Ce 7e Forum sur la coopération sino-africaine a regroupé pendant deux jours, 54 délégations venues du continent, des dirigeants de l’ONU et ceux de l’Union africaine.

Dans son discours d’ouverture, le président chinois a déploré les critiques grandissantes visant l’aide de Pékin aux pays en développement. Xi Jinping a également assuré, que cette aide comprend notamment 15 milliards de dollars « d’aide gratuite et de prêts sans intérêts ».

Parmi les 60 milliards de dollars de financements supplémentaires promis, figurent par ailleurs des lignes de crédit de 20 milliards de dollars. Deux fonds, consacrés au développement et au financement des importations de biens africains.

La Guinée représentée à ce sommet par le président Alpha Condé compte beaucoup sur la Chine pour empêcher la réticence de l’aide « conditionnelle » des traditionnels bailleurs de fonds de l’occident et des institutions de Bretton Woods. Les institutions de Bretton Woods qui insistent sur la « bonne gouvernance » pour un développement durable en Guinée, un défi que les gouvernements qui se sont succédés ont eu de la peine à relever.

La signature avec l’Organisation pour le développement et la coopération mondiale en matière d’interconnexion énergétique est pour le moment la seule annonce officielle faite par la Guinée. En attendant, les experts estiment qu’il est difficile de mesurer l’impact concret de cet accord en Guinée.

Articles Similaires

Guinée : Bras de fer entre le pouvoir et l’opposition républicaine

tsegbaya

MASPFE – Le gouvernement guinéen et l’OIM s’engagent  à créer des opportunités pour permettre aux jeunes guinéens de rester au pays

tsegbaya

L’appendicite, parlons-en !

tsegbaya