Soleil FM
Guinée société Infos

Coronavirus : des citoyens adhèrent aux mesures de préventions édictées

A l’instar d’autres pays, la guinée est touchée par le Covid-19. Ce qui inquiète bon nombre de citoyens. Pour freiner la propagation de cette pandémie, le Ministère de la santé a pris des dispositions afin de protéger les populations.

Les autorités sanitaires du pays sont déterminées à lutter contre le coronavirus et pour maitriser la progression de cette maladie, elles recommandent l’observation de quelques mesures préventives dont le lavage des mains, l’usage du gel contre les bactéries.

« Nous avons connu ce genre de virus, notamment en 2015 c’est Ebola, donc ce que je peux dire par rapport au coronavirus c’est de faire attention, se laver les mains à chaque fois et éviter les contacts dans les lieux publics et à l’état de renforcer la sécurité et d’interrompre tout de regroupement, la sécurité et la santé avant tout » affirme un élève qui a préféré garder l’anonymat.

Pour Mamadou Djouma Barry, la présence du covid -19 est une préoccupation. Il invite donc le gouvernement à prendre des mesures préventives « Comme nous le savons tous, coronavirus étant une maladie très dangereuse et qui se propage très vite. Alors les citoyens doivent faire attention, et maximum de suivisme pour éviter cette maladie et les autorités de faire leurs maximums pour empêcher la propagation de cette maladie en Guinée », conseille-t-il.

De son coté, Napoléon Macebert Goneter estime que « pour la prévention de cette épidémie il faut se protéger convenablement, surtout se laver les mains et éviter les attroupements et rester au calme. On doit se protéger, prévenir vaut mieux que guérir. »    

Le gouvernement doit mobiliser un peu plus de 300 milliards de franc guinéen pour faire face au Covid-19, selon le ministre de la santé.

Arry Camara

Related posts

Mory Sangaré : «la grève a de lourdes conséquences sur l’avenir des élèves»

tsegbaya

Coyah: les élèves du public empêchent ceux du privé d’étudier

tsegbaya

MEF- monnaie unique / ECO entre en vigueur en 2020 dans l’espace CEDEAO

tsegbaya