Soleil FM
  • Accueil
  • Afrique
  • Côte d’Ivoire/Présidentielle 2020 : Ouattara dévoilera ses intentions le 6 août
Afrique

Côte d’Ivoire/Présidentielle 2020 : Ouattara dévoilera ses intentions le 6 août

Alassane Ouattara sera-t-il candidat pour la présidentielle de 2020 ? Devant l’échec du projet de parti unique, le président ivoirien avait entretenu le clair-obscur sur un possible troisième mandat sur la base du changement de constitution. ADO tel qu’on le surnomme a pris date pour lever le voile sur ses intentions de se mettre en jeu pour garder son fauteuil du Palais du Plateau lors de l’élection présidentielle prochaine.

Moins d’un mois pour prendre une décision déterminante pour la stabilité de la Côte d’Ivoire. Dans l’immensité de la résidence présidentielle de la Riviera, Alassane Ouattara doit se sentir bien seul de prendre la décision d’allumer les projecteurs sur son avenir politique.

ADO sera-t-il le porte-étendard d’un Rassemblement des républicains (RDR) renforcé de transhumants et de quelques petits partis politiquement malléables, après l’échec de la formation du RHDP, un projet de parti unifié avec le PDCI d’Henri Konan Bédié ? Le président sortant ivoirien va-t-il laisser son fauteuil pour que son successeur soit désigné parmi les prétendants supposés, réels, fantasmés ou avançant masqués ?

Depuis quelques temps, ces questions alimentent les débats et creusent les antagonismes dans la classe politique ivoirienne. Même le réaménagement de l’équipe gouvernementale est vu comme une sorte de « purge politique » pour écarter ceux du PDCI ou des autres membres du gouvernement qui ne soutiendraient pas l’idée du parti unifié d’Alassane Ouattara. Il faut dire que le président ivoirien est un adepte de la phraséologie.

Un discours télévisé pour dévoiler les ambitions d’ADO

« La nouvelle Constitution m’autorise à faire deux mandats à partir de 2020. Je ne prendrai ma décision définitive qu’à ce moment-là, en fonction de la situation de la Côte d’Ivoire ». Cette petite phrase confiée à nos confrères de Jeune Afrique avait fait tanguer le pays. Beaucoup y ont vu un ballon de sonde présidentiel pour tester l’opinion publique ivoirienne.

Nouvelle phrase, ce mercredi 11 juillet 2018 lors du tout premier Conseil des ministres du nouveau gouvernement, en droite ligne du clair-obscur volontaire entretenu par le chef de l’Etat et son entourage. «J’aurai des indications plus précises sur mes ambitions futures pour rassembler la Nation entière, à l’occasion de mon adresse à la nation, le 6 août prochain, au soir», a fait savoir Alassane Ouattara.

Ce jour-là, à 20 heures sur les antennes de la Radiodiffusion Télévision ivoirienne (RTI, publique), le président adressera un discours à la Nation. Plus de sept ans après sa prise de fonction dans une situation très confuse pour l’époque, il s’agira sans doute d’un discours-bilan et d’une allocution-rappel sur le chemin parcouru. Une adresse à la Nation au cours de laquelle Alassane Ouattara devrait définitivement lever le voile sur ses intentions présidentielles, dans un pays où les démons de la crise n’ont dormi que d’un œil.

LaTribune Afrique

Articles Similaires

Djibouti : Le commerce d’armes illégales implique de hauts fonctionnaires 

tsegbaya

RSF au président zimbabwéen : “Le ‘nouveau Zimbabwe’ ne verra le jour que si vos intentions se traduisent par des actes concrets.

tsegbaya

Mali : la nomination de Kamissa Camara incarne le renouvellement générationnel promis par IBK

tsegbaya