Soleil FM

COUPE CAF : Le Horoya AC en quarts de finale grâce à sa victoire 2 – 1 contre le BidVest Wits

Le Horoya AC s’est qualifié pour les quarts de finale de la Coupe de la confédération africaine de football-CAF. C’est grâce à sa victoire 2 – 1 contre son homologue sud-africain le BidVest Wits, ce dimanche 26 janvier 2020 à 16heures, au stade du 28 septembre de Conakry. Nikièma Dramane (5e) ; Boniface Haba (63e) pour le Horoya et Deon Hotto Kavendji pour BidVest sont les buteurs, de part et d’autre.

C’est un match qui a commencé sur un chapeau de roue. Et dès la 5e minute de jeu, le Horoya ouvre le score grâce à son dossard n°11, le Burkinabè Nikièma Dramane. Il va falloir attendre 16 minutes pour voir les Sud-africains monter en puissance et égaliser le but plus exactement à la 21e minute par l’entremise de Deon Hotto Kavendji. Le Namibien de BidVest Wits a balayé tout le milieu avant de prendre la défense des rouge et blanc en sandwich et battre la portier Moussa Camara qui n’a eu que ses yeux pour voir le ballon filer tout droit dans ses filets.

Depuis cette égalisation, les velléités offensives se sont multipliées de part et d’autre surtout avec un avantage guinéen. Tout de même, le coup de massue intervient à la 25e minute. Car BidVest Wits sera réduit à 10, suite au carton rouge concédé par son latéral gauche dossard n°4 Lehlohonolo Nonyane. A la 27e minute, Nikièma Dramane manque d’aggraver le score pour le Horoya. La même maladresse va intervenir à la 31e minute cette fois avec le Burkinabè Aristide Bancé qui, pourtant était bien servi par son coéquipier Heritier Makambo. C’est sur la marque d’1 but partout, que l’arbitre renvoie les 22 protagonistes au citron.

Les changements de tous les enjeux

Au retour des vestiaires, le coach sénégalais Lamine N’Diaye du Horoya procède à deux changements. A la 58e minute, Aristide Bancé dossard n°15 cède sa place à Boniface Haba n°29. Deux minutes après, à la 60e minute, un autre attaquant le Congolais de la RD Heritier Makambo dossard n°19 est remplacé par Bolaji Sakin n°20. Ces changements poste pour poste en cours de seconde période a permis aux rouge et blanc de Matam de prendre une sérieuse option de porter le score à 2 grâce à Boniface Haba à la 63e minute.

L’autre point noir de cette rencontre est bien le pénalty raté à la 81e minute par le Horoya à travers Nikièma Dramane. Son tir a été renvoyé par le poteau.

Avec le score final de 2 – 1, le Horoya AC garde la tête du groupe C avec 11 points et se qualifie de facto en ¼ de finale de la Coupe de la CAF avant même la 6e et dernière journée, le 2 février 2020 à 16heures en déplacement contre le club libyen d’Al Nasr de Benghazi, 3e avec 6 points pour -2 comme goal différentiel. Pendant ce temps, le Djoliba du Mali 2e avec 6 points et goal différentiel 0, se frottera aux Sud-africains de BidVest Wits dernier du groupe avec seulement 2 points.

Bonne aventure aux rouge et blanc de Matam !

Mamadou Saliou Touré

Related posts

Symposium de l’honorable Abdoulaye Bailo Diallo : le défunt reçoit tous les honneurs dus à son rang

tsegbaya

“Propos ethnocentristes” : et si les mots de l’imam de Kindia étaient déformés ! (Il s’explique)

tsegbaya

Conakry : L’opposition républicaine appelle ses militants dans la rue Jeudi prochain

tsegbaya