Soleil FM
Infos sport

COUPE CAF : Le Horoya AC ramène un match nul du Nigéria 1-1 face à Enyimba FC

Belle opération pour le Horoya AC de Conakry en campagne africaine. Ce dimanche 1er mars 2020, les Rouge et blanc de Matam étaient opposés à leurs homologues du Enyimba FC du Nigéria pour le compte des quarts de finale de la coupe de la Confédération. Les deux clubs se sont quittés sur le score ouvert d’1 but partout. Le champion de Guinée en titre a obtenu l’égalisation à la 72e minute grâce à une tête de son attaquant Boniface Haba.

C’était un match de tous les enjeux mais pas de tous les dangers. Tout a plutôt bien commencé pour le Horoya. Mais à la 19e minute, le représentant guinéen sera cueilli à froid grâce à une frappe missile d’Olapado qui n’a laissé aucune chance au portier Moussa Camara.

Ce but n’a pas désemparé les poulains de Lamine N’Diaye. Ils ont continué à batailler dur jusqu’à la pause avec 1 but dans leur besace.

Au retour des vestiaires, les Guinéens se sont montrés plus entreprenants et se créé des occasions. Boniface Haba qui a débuté le match sur le banc va remplacer Aristide Bancé, tandis que Makambo lui, va entrer en lieu et place de Morlaye Sylla qui était très fébrile. Ce double changement effectué par le coach sénégalais Lamine N’Diaye va apporter de l’oxygène au club de Matam.

Dans ce meli mélo, le défenseur Samassékou va centrer parfaitement un ballon. Boniface profite de ce don du ciel, saute plus haut que tous ; et d’une tête imparable inscrit le but égalisateur à la 72e minute. Ainsi, il remet les compteurs à zéro. Le jeu est remplacé, place aux velléités offensives avec à la clé la hargne de vaincre ressentie de part et d’autre, surtout côté nigérian, car Enyimba venait d’être poignardé dans le dos.

Le score restera planté au tableau d’affichage au 1-1. Les 4 minutes de temps additionnel auront été insuffisantes pour le Enyimba pour s’octroyer ne serait-ce qu’une victoire étriquée 2-1. Hélas, c’est sur la marque d’1-1 que le référé central va siffler la fin du match.

La course pour les demi-finales est loin de connaitre son épilogue puisque dans une semaine, le dimanche 8 mars 2020 plus exactement, le Enyimba FC du Nigéria est attendue au stade du 28 septembre de Conakry pour le ¼ de finale retour. Le Horoya devra mettre feu de tout bois pour se qualifier au dernier carré (1/2 finale) de la coupe CAF. Et cela doit se matérialiser impérativement par une victoire. Mais Enyimba n’est pas un adversaire tombé de la dernière pluie. Le Horoya devra bien garder les pieds sur terre et prendre son prochain visiteur bien au sérieux pour ne pas décevoir son propre public sur ses propres installations.

 

Mamadou Saliou TOURE

Related posts

Guinée/Religion : La fête de Pâques se heurte à l’état d’urgence sanitaire

soleilfm935

Scrutin du 1er mars : le maire de Matoto demande à sa population d’empêcher ceux qui viendront troubler l’ordre public

tsegbaya

Accès à la fonction publique des enseignants contractuels : la crainte du coordinateur général

tsegbaya