Soleil FM

Crise sociale : nouvelle suspension des négociations entre syndicats et gouvernement

Guinée société Infos

« Nous avons demandé de suspendre la séance de concertation, jusqu’à ce que l’on puisse voir dans les 48h, si les camardes peuvent retrouver leur santé pour qu’on revienne au tour de la table. Je dois rappeler que parmi ces camarades malades, il y’a le président de la commission des négociations, camarade Mansaré, et le vice le président de la commission, camarade Abdoulaye Camara … », c’est ce qu’a expliqué en substance Alpha Mamadou Diallo, membre de l’inter-centrale et porte- parole du jour à la presse à leur sortie de la salle de négociation ce mardi 31 juillet 2018 au ministère de la Fonction Publique.

Selon lui, « la rencontre de ce mardi était juste pour demander cette suspension. Comme vous l’avez constaté, notre équipe est démembrée parce que tout simplement nous avons été victimes d’une frappe de gaz. C’est ce qui a fait que beaucoup de nos membres sont actuellement malades, il y en a même qui sont dans un état très critique » a-t-il ajouté.

Il indique poursuivant que l’inter-centrale syndicale compte saisir les organisations des Droits de l’Homme pour demander assistance afin de faire des examens sur la nocivité du gaz absorbé par les syndicalistes avant de souligner que la grève continue.

 

Tomou Traoré

Articles Similaires

Guinée : Dr Ousmane Kaba dans le collimateur de la justice pour avoir tenu des propos ‘’ethnocentristes et de propagande régionaliste’’

tsegbaya

Des adolescents en quête d’argent, s’exposent à la maladie dans les dépotoirs

tsegbaya

La plupart des sous-officiers impliqués dans le putsch ont reçu de l’argent

tsegbaya