23 juillet 2019
Soleil FM

Direction Nationale des PME : les jeunes entrepreneurs guinéens pourront se frotter les mains !

Guinée économie Infos

Désormais, il existe une direction nationale des petites et moyennes entreprises. Elle a été officiellement présentée ce jeudi 27 juin 2019 au grand public et entrepreneurs du pays à l’occasion de la journée internationale des micros, petites et moyennes entreprises sous le thème ‘‘Développement des MPME et l’entreprenariat féminin’’. Ce bureau relevant du ministère de l’industrie se dit ouvert à ses partenaires pour redynamiser d’avantage ce secteur. La cérémonie a eu lieu à Petit Simbaya dans la commune de Ratoma.

Les femmes entrepreneures peuvent dorénavant compter sur les PME. En tout cas selon le secrétaire général de ce département, et représentant de Tibou Camara, ministre de l’industrie, des petites et moyennes entreprises à l’évènement, tous les moyens sont réunis pour les accompagner. Alseny Sylla dira : « ‘’les jeunes surtout les femmes ont compris que entrepreneuriat est un départ pour leur plein épanouissement et la réduction de la pauvreté. Mais elles ne savent pas qu’au niveau du département en charge qu’il y’a des structures pour leur accompagnement. Donc encore une fois, il faudrait qu’au niveau du ministère, que les structures techniques fassent connaître leur institution. D’abord, celles qui ont été mises en œuvre doivent être évaluées pour en connaître les points fort et les points faibles’’.

Fatoumata Sylla est entrepreneure. Rassurée, elle invite ladite direction à structurer ce secteur pour l’épanouissement de ses concourants. ‘’ S’il y’a un bon suivi, on peut savoir qui fait quoi. Deuxièmement, il y’a beaucoup qui évoluent qui n’ont pas d’agrément et troisièmement, il y’a des gens qui évoluent dans des secteurs qui ne sont les leurs. Aujourd’hui, le ministère doit jouer son rôle. Je ne suis pas d’accord qu’il forme les gens et ensuite ne les accompagne pas. Il n’y a pas de suivi !’’.

 

Il n’y a pas de développement économique sans développement industriel. Celui de notre pays viendra du secteur industriel et des petites et moyennes entreprises. Cela peut être possible dans la paix et la stabilité, a rassuré le secrétaire du département de l’industrie, des petites et moyennes entreprises.

 

Samuel Demba Duolamou

 

Articles Similaires

Boffa : la population de Doukouro semble manquer de presque tout !

tsegbaya

Laeticia dans une idylle amoureuse ??

tsegbaya

Renforcement des capacités : Amnesty international offre une formation à une trentaine de journalistes locaux

tsegbaya

Référendum et 3ème mandat en Guinée : Maître Boucounta Diallo donne sa position (par AFRICAGUINEE)

tsegbaya

Guinée : campagne nationale de vaccination contre le tétanos maternel et néonatal du 29 janvier au 03 février 2019

tsegbaya

Conakry ville-propre : le marché de Matoto a répondu favorablement à l’appel des autorités

tsegbaya