22 mai 2019
Soleil FM

DISCOURS DE MADAME KANNY DIALLO, MINISTRE DU PLAN ET DU DÉVELOPPEMENT ECONOMIQUE, A LA CÉRÉMONIE DE LANCEMENT DE LA VULGARISATION DU PLAN NATIONAL DE DÉVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET SOCIAL (PNDES) 2016-2020

Guinée économie Infos

Conakry le 04 Mars 2019 – Mesdames et Messieurs les Membres du Gouvernement ;

Mesdames et Messieurs les Représentants des Institutions Républicaines ;

Mesdames et Messieurs les Représentants des Organisations Internationales et Consulaires ;

Monsieur le Gouverneur de la Ville de Conakry ;

Mesdames et Messieurs les Maires de la Ville de Conakry ;

Mesdames et Messieurs les Hauts cadres de l’Administration ;

Mesdames et Messieurs,

Distingués Invités ;

  1. C’est pour moi un réel plaisir de vous souhaiter la bienvenue à l’atelier de lancement de la campagne de vulgarisation du Plan National de Développement Economique et Social (PNDES) 2016-2020.
  2. Je me réjouis de votre présence massive à cet atelier qui traduit tout l’intérêt que vous accordez à la mise en œuvre de ce cadre fédérateur des actions de développement que constitue le PNDES, et ce en dépit de vos nombreuses obligations.

Mesdames et Messieurs,

Distingués Invités,

  1. Au nombre des acquis de la 3ème République, les guinéens retiendront sans aucun doute, la consolidation des bases démocratiques du pays, la stabilité macroéconomique, mais aussi et surtout, le renouveau de la planification du développement. En effet, après le Plan quinquennal 2011-2015, l’adoption du PNDES 2016-2020, traduit clairement la volonté des autorités, de renouer avec la tradition planificatrice de la Guinée, marquée par la mise en œuvre du Plan Triennal 1960-1963, le Plan Septennal 1964-1971, le 1er Plan Quinquennal 1973-1978 et le 2ème Plan Quinquennal 1980-1985. Des plans qui ont permis au pays d’affirmer son indépendance économique et de poser les bases de son décollage.

Mesdames et Messieurs,

Distingués Invités,

  1.  En initiant cette campagne de vulgarisation, le Ministère du Plan et du Développement Economique, cherche à répliquer, à l’étape de la mise en œuvre du PNDES, l’approche participative qui a prévalu lors de son élaboration. La finalité est de partager avec les populations, les objectifs du PNDES tels qu’adoptés par l’Assemblée Nationale, d’obtenir leur adhésion aux choix stratégiques qui le sous-tendent, et surtout, de les engager à contribuer à la mise en œuvre des actions prioritaires qui y sont prévues. Cette campagne sera aussi l’occasion pour le Ministère du Plan et du Développement Economique, de porter à l’endroit des populations, des messages-clés allant dans le sens de l’appropriation du PNDES et de l’efficacité de sa mise en œuvre.

  1.  Le premier message est que le PNDES est, contrairement aux plans qui l’ont précédé, l’outil d’opérationnalisation sur une période de 5 ans, d’une vision de long terme, la Vision 2040, d’une Guinée émergente et prospère, une Guinée maîtresse de son destin, « assurant un niveau de vie élevé de bien-être à ses populations et garantissant l’avenir des générations futures ». Par ce message, le public comprendra que le PNDES n’est pas un cadre d’intervention isolée. Il constitue la première séquence, d’une trajectoire de développement qui conduira à la Guinée de nos vœux, à l’horizon 2040. Cette articulation du PNDES avec une Vision sur 25 ans, renforce les capacités d’anticipation des différents agents économiques. Elle offre en effet, à l’Etat, aux partenaires techniques et financiers, au secteur privé et à la société civile, un référentiel pour inscrire leurs actions de développement de courts et moyens termes dans une perspective de long terme.

  1. Le deuxième message à porter aux populations au cours de cette campagne, est que le PNDES vise la prospérité, l’inclusion et la durabilité. Prospérité, pour dire que l’ambition du Plan, à l’opposé des Documents de Stratégie de Réduction de la Pauvreté, qui ont guidé l’action publique entre 2002 et 2015, est de promouvoir le bien-être par la création accrue de richesse, et non, par la simple réduction de la pauvreté.

  1. L’inclusion au sens du PNDES, signifie que personne n’est laissée pour compte, dans ce Plan. Tous les guinéens sont concernés : qu’ils soient pauvres ou non pauvres, hommes ou femmes, jeunes ou vieux, urbains ou ruraux, travailleurs ou chômeurs, vivants ou non avec un handicap, ou qu’ils soient porteurs ou non du VIH. En visant la durabilité, le PNDES appelle à une utilisation parcimonieuse des ressources de l’air, de l’eau, du sol et du sous-sol, de sorte en laisser la jouissance à ceux qui viendront après nous, sur cette terre. Suivant cette vision, le PNDES est totalement aligné sur les ODD à l’horizon de 2030.

  1. Un troisième message de nature à susciter l’adhésion du public, au cours de cette campagne, est que le PNDES est un Plan réaliste en ce qu’il est fondé sur un diagnostic approfondi de la situation de développement du pays et des choix stratégiques pertinents, sous-tendus par un cadrage macroéconomique rigoureux. La finalité de ce message est de trois ordres : d’abord faire prendre conscience au public, de la situation de fragilité dans laquelle se trouve le pays sur le plan du développement ; ensuite expliquer le bien-fondé des réponses que le PNDES apporte à cette situation à travers ses quatre piliers stratégiques, que sont (i) la promotion d’une bonne gouvernance au service du développement durable ; (ii) la transformation économique durable et inclusive ; (iii) le développement inclusif du capital humain ; et (iv) la gestion durable du capital naturel. Enfin, la troisième finalité de ce message, est de rassurer le public sur la soutenabilité des financements requis pour la réalisation du PNDES. C’est-à-dire que le coût de la mise en œuvre du PNDES sera financé dans les limites des ressources mobilisables et sans risques pour la stabilité du cadre macroéconomique.

  1. Le quatrième message de cette campagne de vulgarisation est la conformité technique du PNDES à la logique de la Planification-Programmation-Budgétisation-Suivi-Evaluation, (PPBSE). Une manière de communiquer au public, que le PNDES n’est pas qu’un cadre stratégique, il dispose d’un outil d’opérationnalisation qui est le Programme National d’Investissement (PNI). Composé de 675 projets, le PNI a été élaboré en cohérence avec les piliers stratégiques du PNDES et couvre tous les secteurs et toutes les régions du pays sans exclusive.

  1. Le PNI assure le lien entre le PNDES et le Budget National de Développement, via le Programme d’Investissement Public (PIP). Toujours suivant la logique PPBSE, le PNDES est assorti d’un Dispositif Institutionnel de Suivi et d’Evaluation (DISE). Régi par un arrêté du Premier Ministre, ce Dispositif a pour mission d’animer et de formaliser le dialogue entre le Gouvernement, les partenaires techniques et financier, le secteur privé et la société civile, sur les résultats du PNDES.

Mesdames et Messieurs,

Distingués Invités,

  1. Je voudrais saluer ici la relative stabilité sociopolitique qui a caractérisé ces trois dernières années de mise en œuvre du PNDES, et qui a permis d’atteindre des résultats macroéconomiques importants, avec une croissance du PIB de 12% en moyenne entre 2016 et 2017, contre une prévision en moyenne annuelle de 7,9% sur la période 2016-2020.

  1. C’est le lieu aussi de souligner que la présente campagne de vulgarisation s’ouvre dans un contexte marqué par l’installation des exécutifs locaux, consécutive aux élections communales de février 2018, et la tenue récente des états généraux de la décentralisation et du développement local. Ce contexte, par les conditions institutionnelles qu’il crée, facilitera la régionalisation de la mise en œuvre du PNDES, facteur important pour l’atteinte des objectifs de développement à l’horizon fixé.

  1. Cette campagne intervient par ailleurs, dans un contexte de concrétisation progressive des engagements pris à la Réunion du Groupe Consultatif de novembre 2017 à Paris, avec la mobilisation à ce jour, d’un montant de 3,5 milliards de dollars américains sur les 21,7 milliards annoncés.

Mesdames et Messieurs,

Distingués Invités,

  1. Pour l’animation de cette campagne de vulgarisation du PNDES, le Ministère du Plan et du Développement Economique, a constitué des équipes en vue de sillonner toutes les régions administratives du pays, pour porter les messages contenus dans le PNDES, aux populations à la base.

  1. Aussi, voudrais-je exhorter ici, l’ensemble des acteurs de développement à s’engager pour l’atteinte de l’objectif commun d’amélioration des conditions de vie des populations à travers les projets de développement initiés dans le Programme National d’Investissements (PNI) 2016-2020.

  1. Le succès de la mise en œuvre du Plan National de Développement Economique et social (PNDES) 2016-2020 dépendra de l’implication de chacun de nous. C’est pourquoi, ensemble, nous devons tous œuvrer pour hisser la Guinée au rang des pays émergents à l’horizon 2040, tel qu’ambitionné par le Président de la République.

Mesdames et Messieurs,

Distingués Invités,

  1. C’est le lieu d’inviter les Autorités territoriales à tous les niveaux à accompagner les équipes du Ministère du Plan et du Développement Economique, déployées sur le terrain, pour un bon déroulement de leur mission. Quant aux missionnaires je les engage et encourage à user de toute leur expertise pour faciliter la compréhension et l’appropriation du PNDES par les populations.

  1. A ce stade de mon intervention, je voudrais réitérer, au nom du Gouvernement, mes vifs remerciements à l’ensemble des partenaires au développement pour leurs contributions aux efforts de développement de la Guinée.

  1. C’est sur ces mots, que je déclare lancée la campagne de vulgarisation du Plan National de Développement Economique et social (PNDES) 2016-2020.

Je vous remercie.

Kanny Diallo

 

 Ministre du Plan et du Développement Economique

 

Transmis par la Cellule de Communication du Gouvernement 

Articles Similaires

Sauvetage d’un enfant des eaux par Mohamed Soumano : le ministre Kalifa Gassama Diaby a réagi positivement !

tsegbaya

Journée Mondiale de l’alimentation : l’être humain puise ses besoins dans les aliments

tsegbaya

L’UFR corrompue par le RPG Arc-en-ciel ? « donnez-moi la preuve que ça existe », réagit Bakary Goyo Zoumanigui

tsegbaya

«Quiconque faisant des affaires avec l’Iran ne fera pas d’affaires avec les Etats-Unis», affirme Trump

tsegbaya

Urgent : l’opposition suspend sa manifestation prévue ce jeudi à Conakry

tsegbaya

18 personnes périssent dans un accident mortel à Kouloundala !

tsegbaya