17 juillet 2019
Soleil FM

Échauffourées à Kipé entre élèves et forces de l’ordre

Guinée société Infos

La grève du SLECG entre ce lundi 29 octobre dans sa quatrième semaine. Partout à Conakry comme à l’intérieur du pays, les écoliers ne cessent de réclamer le retour dans les salles de classes de leur enseignants titulaires qu’ils ne voient plus depuis le début de la grève déclenchée par le syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée.

C’est le cas à Kipé dans la commune de Ratoma où il y’ a un collège et un lycée publics, les forces de l’ordre étaient obligés d’intervenir pour mettre fin à une manifestation d’un groupe d’élèves en colère. Le même incident a été signalé à Koloma mais aussi à l’intérieur du pays notamment à Siguiri et à Tougué.

 

Une dépêche de Tomou TRAORE

Articles Similaires

Viol à Conakry : les fillettes pré-pubères payent les frais de la pédophilie

tsegbaya

Santé : la Planification familiale une réalité en Guinée malgré les obstacles

tsegbaya

Etats-Unis : le couple Touré reconnu coupable de travail forcé et d’autres crimes fédéraux

tsegbaya

Grève du SLECG : les élèves étaient bien à l’école dans la commune de Ratoma

tsegbaya

Les travailleurs du port autonome de Conakry comptent demander le départ du ministre des transports

tsegbaya

Hage Geingob, le président namibien est en Guinée

tsegbaya