26 janvier 2020
Soleil FM

Ecole guinéenne : “L’échec scolaire a atteint des niveaux qui ne sont pas acceptables”, selon le ministre Mory Sangaré

Guinée politique Infos

Ouverture ce lundi à Conakry de  la session nationale de concertation et de pilotage pour les préparatifs de la rentrée scolaire 2018-2019. C’est une initiative du  ministère de l’éducation nationale et de l’alphabétisation qui vise à  identifier les difficultés auxquelles est confronté l’enseignement pré-universitaire en vue d’apporter des solutions.

Durant deux jours, les acteurs de l’enseignement pré-universitaire vont d’abord analyser la situation éducative à la base. Ils définiront ensuite des stratégies permettant de qualifier l’école guinéenne. Mory SANGARÉ, le Ministre de l’éducation  nationale et de l’alphabétisation explique : «  la question éducative constitue dans notre pays comme nous le savons tous, une préoccupation essentielle, qui intéresse toutes les couches sociales, lesquelles d’années en années deviennent plus exigeantes. L’échec scolaire a atteint des niveaux qui ne sont pas acceptables. C’est pour satisfaire à toutes ces raisons que ces concertations périodiques s’avèrent incontournables. »

De son côté, la présidente de la fédération guinéenne des parents d’élèves, étudiants   et amis de l’école estime que cet atelier permettra de corriger certains tares qui impactent sur le niveau des élèves. « Ces ateliers préfectoraux, régionaux et nationaux permettent de rehausser le niveau de l’enseignement et celui de la formation des enfants, parce que, ça ne sert à rien de réfléchir et de laisser les documents dans le tiroir. On aimerait qu’on nous dise vraiment qu’est-ce qui ne va pas pour qu’on trouve des solutions », dixit Adama SOW.

Pour le ministre de l’administration, du territoire  et de la décentralisation, représentant du gouvernement, les propositions  issues de cet atelier doivent être profitables au système éducatif guinéen.  Bouréma CONDÉ : « Ce que nous avons recommandé dans cette session d’ouverture, cette synthèse des travaux au niveau préfectoral, régional et national  débouche à la faveur  de cet atelier de pilotage sur des recommandations fermes, lesquelles doivent être absolument suivies et appliquées pour le bien de l’école guinéenne.»

 

 Cet atelier de concertation des acteurs de l’enseignement pré-universitaire prend fin ce mardi 04 septembre 2018.

 

LANSANA CONDÉ

 

Articles Similaires

Des membres du FNDC appelle le peuple à sortir le 14 octobre malgré l’arrestation d’Abdourahamane Sanoh et Cie…

tsegbaya

Conakry : des maires de communes de la capitale déjà connus !

tsegbaya

DISCOURS DE MADAME KANNY DIALLO, MINISTRE DU PLAN ET DU DÉVELOPPEMENT ECONOMIQUE, A LA CÉRÉMONIE DE LANCEMENT DE LA VULGARISATION DU PLAN NATIONAL DE DÉVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET SOCIAL (PNDES) 2016-2020

tsegbaya

Journée mondiale de la population 2018 : déclaration de madame la ministre du plan et du développement économique

tsegbaya

Les ministres de certains des plus grands pays africains producteurs de pétrole et de gaz se réunissent au Cap pour discuter de l’avenir de l’industrie de l’énergie

tsegbaya

Kipé 2 : l’Etat y rase tout ! (Vidéo)

tsegbaya
%d blogueurs aiment cette page :