Soleil FM
Guinée politique Infos

Election à la tête de la CENI : Réactions d’acteurs politiques

Ce sont des acteurs politiques divisés autour de la procédure de l’élection du successeur de maître Salif Kébé. Si certains voient le verre à moitié plein, d’autres le voient à moitié vide. Au sein du parti ARENA, on souhaite que le consensuel caractérise les actes que vont poser le nouveau président et son équipe : « je voudrais d’abord rendre hommage à maître Salif Kébé ; alors ceci dit, il faut penser à la pérennisation de certaines œuvres, ce que l’autre a construit et ce que son remplaçant vient faire pour renforcer ce qui a été déjà fait. Je souhaite donc que, la nouvelle donne puisse apporter une autre dimension de professionnalisme, de bons résultats acceptés par consensus avec le nouveau président de la CENI » a réagi Honorable Dr Sékou Kouréïssy Condé.

Tirant les leçons du double scrutin controversé du 22 mars dernier, le président de l’UPG, droit dans ses bottes, pense que peut importe celui qui est élu : « cette CENI a déjà atteint ses limites, ce n’est même plus une question de personnes parce qu’elle n’inspire plus confiance. Que ce soit Mamady 3 Kaba, Kabinet Cissé ou un autre expert, pour moi, les mêmes causes vont produire les mêmes effets » a soutenu Jacques Gbonimy.

Comme cet ancien commissaire à la CENI, pour Dr Faya Millimouno du BL, la procédure a tout simplement été faussée : « c’est une procédure complètement biaisée. Mais en réalité, c’est une démission collective. Et mieux, cette CENI bancale dont vous parlez, ne nous emmènera jamais des élections propres dans la paix » a estimé le président du Bloc libéral.

Les regards sont désormais tournés vers Kabinet Cissé et son équipe. C’est autant dire, qu’ils seront comptables des actes qu’ils vont poser devant l’histoire.

Related posts

Insalubrité à Conakry : Dans la gestion des ordures « Souvent on communique très mal »

soleilfm935

Installation des maires : confusion totale au sein du RPG arc-en-ciel à Kankan

tsegbaya

Le président de la CENI et les nouveaux commissaires chez le premier ministre Ibrahima Kassory Fofana

tsegbaya