Partager
Non et non ! Une dent ne doit pas être extraite, il faut plutôt soigner les dents cariées » dixit Professeur Norbert Traoré

Non et non ! Une dent ne doit pas être extraite, il faut plutôt soigner les dents cariées » dixit Professeur Norbert Traoré

ESPACE SANTE : NORBERT TRAORE, CHEF DE DIVISION SUR LA SANTE BUCCO-DENTAIRE AU MINISTÈRE DE LA SANTE 

 Une dent malade sans traitement, menace tout l’organisme ! Il est donc extrêmement important, d’informer et éduquer les populations à tous les niveaux, sur les graves complications de la carie dentaire car, toutes les recherches scientifiques dans le monde, ont abouti à la conclusion que « la dent est au centre des préoccupations pour la santé générale de l’individu ». Pour en savoir davantage sur cette pathologie, nous recevons dabs la rubrique Espace Santé du Bulletin du Gouvernement Pr Norbert Traore Chef de Division sur la Santé bucco-dentaire au Ministère de la Santé.

Professeur Norbert Traore Bonjour pour rappel, vous êtes chef de division sur la santé bucco-dentaire au Ministère de la Santé !  Qu’est-ce qu’une carie dentaire ?

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), « La carie dentaire est un processus localisé, d’origine externe, apparaissant après l’éruption de la dent et s’accompagnant d’un ramollissement des tissus durs, évoluant vers la formation d’une cavité ». 

 Cette maladie provoque des douleurs vives et des complications locales, locorégionales et générales graves et dangereuses.

➢ La carie est une des plus vieilles maladies l’humanité.

➢ Les trois grandes civilisations à savoir :

– Egyptienne

– Grecque

– Romaine

Ont connu cette maladie. C’est ce qui fait dire que la carie dentaire est une maladie de civilisation. Il s’agit de la civilisation alimentaire qui a débuté avec l’industrialisation.

➢ En effet, les hommes préhistoriques étaient moins atteints de carie du fait de leur régime alimentaire constitué essentiellement d’aliments crus et croquants, issus de la chasse, de la pêche et de la cueillette.

➢ L’OMS classe actuellement la carie dentaire au quatrième rang des fléaux mondiaux,  après les cancers, la cardiopathie et le sida.

➢ La carie est une pandémie qui n’épargne aucun continent, aucun pays, aucun sexe et aucun âge.

Quelles sont les causes de la carie dentaire ?

Professeur Norbert- dentiste

 

C’est une maladie multifactorielle. Ce qui veut dire qu’il existe plusieurs causes ou facteurs qui y concourent :

➢ Facteur terrain (il s’agit de la constitution même de différents tissus de l’organe dentaire). Selon l’individu ou la personne les tissus dentaires sont bien formés, ils résistent alors aux attaques extérieures ou dans le cas contraire ces tissus sont moins minéralisés la dent dévient fragile à l’agression des agents microbiens et autres.

➢ Facteur microbien (présence de microbes pathogènes dans la bouche, particulièrement chez les personnes qui ont une mauvaise hygiène).

➢ Facteur alimentaire (présence de substrats ou débris alimentaires dans la bouche après les repas : l’alimentation guinéenne est à base de glucide, c’est-à-dire de sucre généralement contenu dans :

Le riz, ​​le manioc, ​les sucres raffinés

Le fonio, ​le pain, ​les gâteaux

Le maïs​, la pomme de terre, ​les bonbons

La patate, ​​l’ananas, le ​caramel collant

Le taro, ​l’orange, les ​biscuits

Boissons sucrées,​ chocolat, ​chewing-gum

Les microbes de la bouche se servent de ces débris pour se nourrir, se développer et coloniser davantage la bouche.

➢ Facteur temps (lié au fait qu’on reste un long temps sans se brosser la bouche pour éliminer justement les débris alimentaires et les microbes pathogènes qui transforment par métabolisme les débris alimentaires contenus dans la bouche).

Cette transformation va donner deux produits :

• La plaque bactérienne qui est composée de : débris alimentaires + bactéries + glycoprotéines salivaires. La transformation de ce complexe va donner :

– d’un côté les hydrates de carbone qui sont des acides très nécrosants et nocifs pour les tissus durs de la dent créant ainsi des cavités : point de départ de la carie dentaire.

– de l’autre côté les enzymes qui contiennent des toxines qui vont s’attaquer aux tissus de soutien de la dent, entrainant ainsi les maladies parodontales.

• Le tartre : composé de plaque bactérienne + calcium et phosphate contenus dans la salive + protéines + hydrates de carbone.

Ces produits sont très dangereux non seulement pour les tissus de

Soutien de la dent, mais aussi pour la dent elle-même (odontium)

NB : Les recherches scientifiques à travers le monde admettent actuellement que 1mmde tartre, contient plus de trois milliards de germes (microbes pathogènes).

 

Comment se manifeste la carie dentaire ?

La maladie ‘carie une fois qu’elle attaque la dent, évolue en quatre (4) phases :

– 1er degré : atteinte de l’émail (1ère couche superficielle)

– 2ème degré : atteinte de l’ivoire ou dentine (2ème tissu dentaire)

– 3ème degré : atteinte de la pulpe ou paquet vasculo-nerveux

(3ème couche profonde)

– 4ème degré : nécrose complète de la pulpe

A ces 4 stades d’évolution de la carie les symptômes ne se manifesteront qu’au 3ème degré où la partie la plus sensible de l’organe dentaire est atteinte.

Suite à l’inflammation de la pulpe dentaire il y a une vive douleur appelée pulpite   : « la rage dentaire »

Si la carie qui a évoluée jusqu’au 4ème degré n’est pas traitée, la maladie va se compliquer soit localement, soit dans les régions anatomiques voisines, soit des complications d’ordre général.

A partir donc de ces complications les symptômes seront multiples et c’est là qu’on parlera de syndromes.

➢ Complications locales

– Le gonflement de la gencive

– Le gonflement des joues

– L’atteinte des os de la mâchoire en regard de la dent infectée

➢ Complications locorégionales

– Le mal de gorge (angine)

– Les sinusites

– L’atteinte des oreilles

– L’atteinte des yeux

– Le gonflement des joues et de la face avec difficulté d’ouvrir la bouche (trismus).

– Atteinte des ganglions de la face et du cou

– Gonflement du planché buccal avec difficulté de déglutition

(Cellulite du planché buccal)

➢ Complications générales ou complications à distance

 

– Les articulations (rhumatisme articulaire aigu)

– Le cœur (endocardite d’Osler

– Les reins (glomérulonéphrite)

– Le cuir chevelu (alopécie)

– Le cerveau (encéphalite)

NB : une dent malade sans traitement menace tout l’organisme 

 

Quels sont les soins appropriés contre la carie dentaire ?

– Traitement préventif

– Traitement symptomatique (calmer la douleur)

– Traitement curatif

NB : la carie peut être traitée à chaque stade de son évolution sur la dent

L’important est d’informer, éduquer et communiquer les populations à tous les niveaux sur les graves complications de cette maladie.

Toutes les recherches scientifiques dans le monde aboutissent à la conclusion que « la dent est au centre des préoccupations pour la santé générale de l’individu ».

Pourquoi faut-il extraire une dent cariée ?

➢ Non et non ! Une dent ne doit pas être extraite.

(Il y a des indications cliniques pour extraire une dent)

➢ Il faut plutôt soigner les dents cariées.

 Une dent extraite crée un édentement qui équivaut à une infirmité au plan des fonctions physiologiques essentielles.

 Un édentement ouvre la voie à des perturbations de l’articulé dentaire.

Plomber une dent cariée comporte-t-il des risques ?

➢ Il s’agit de l’obturation des cavités de traitements par des matériaux  que les gens appellent couramment « Plomb ».

 Le terme « plomb » n’est pas employé dans la profession dentaire il est barbare et péjoratif.

 Il y a des risques dans tout traitement qui peuvent être liés : 

– Au patient lui-même

– Aux produits utilisés (qualité, dosage…)

– Au médecin (compétence, expertise…)

– A l’environnement médical

Quels sont les aliments conseillés pour la santé des dents ?

➢ Il faut une alimentation équilibrée :

Glucides +protides +lipides

➢ En plus il faut les éléments minéraux tels que : le calcium, le fer et surtout le fluor

➢ Suite à une chirurgie dans la cavité buccale il faut :

– Perfuser le patient

– Conseiller les aliments liquides

 

Quelles instructions et recommandations peut-on faire aux personnes souhaitant se blanchir les dents ?

 

 Dysplasie dentaire et dyschromie dentaire (coloration des dents) constituent une véritable préoccupation (souci) des populations liée à l’esthétique (beauté)  

➢ Plusieurs procédés et techniques existent de nos jours :

– Réalisation de facette

– Utilisation de solutions…

 

Que conseillez-vous aux personnes souffrant de maux de dent ?

 

➢ Consulter toujours un professionnel de la santé bucco-dentaire,

➢ Quelle que soit la douleur, éviter l’automédication. Les médicaments sont dangereux ; il faut les connaitre et savoir les utiliser !

➢ Visites périodiques dans les cabinets dentaires (au moins tous les six mois)

➢ Ne jamais extraire une dent à cause de la douleur (qui est passagère)

Pr Norbert Traore, merci.

 

Pr Norbert : C’est moi qui vous remercie.

Transmis par la Cellule de Communication du Gouvernement