24 février 2019
Soleil FM

Félix Tshisekedi prête serment et devient officiellement le 5ème Président de la RDC

Afrique Infos

Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo est devenu officiellement le cinquième président de la RDC. Il a prêté serment ce jeudi 24 janvier 2019.

« Moi Félix Antoine Tshilombo, élu Président de la République Démocratique du Congo, je jure solennellement devant Dieu et la nation : d’observer et de défendre la Constitution et les lois de la République ; de maintenir son indépendance et l’intégrité de son territoire ; de sauvegarder l’unité nationale ; de ne me laisser guider que par l’intérêt général et le respect des droits de la personne humaine ; de consacrer toutes mes forces à la promotion du bien commun et de la paix; de remplir loyalement et en fidèle serviteur du peuple les hautes fonctions qui me sont confiées », a-t-il dit en prêtant serment au Palais de la Nation.

Son prédécesseur, Joseph Kabila, était également présent et a transmis à son successeur les symboles du pouvoir devant la Cour Constitutionnelle réunie en session extraordinaire.

La Cour Constitutionnelle, siégeant en matière de contentieux électoral, avait confirmé, dans la nuit du samedi 19 au dimanche 20 janvier, la victoire de Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo à la présidentielle du 30 décembre 2018.

Selon les résultats publiés par la CENI et confirmés par la haute Cour, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo l’a emporté avec 7.051.013, soit 38,57%. Il est suivi de Martin Fayulu Madidi avec 6.366.732, soit 34,83%, et Emmanuel Ramazani Shadary avec 4.357.359, soit 23,84%.

 

Articles Similaires

Aboubacar Mandela CAMARA : « les résultats du BAC sont catastrophiques »

tsegbaya

Scène horrible à Bambéto: une femme égorge mortellement son mari

tsegbaya

Mobilisation citoyenne dans toute la France pour le climat

tsegbaya

Sékou Koundouno des FSG : « nous sommes des rangers préparés et formés à se battre… »

tsegbaya

Le gouverneur attendu à la barre le 25 juillet prochain

tsegbaya

Reprise du scrutin de Matoto: l’UFDG n’entend pas revenir sur l’élection déjà faite

tsegbaya