14 octobre 2019
Soleil FM

FESATEL : Abdoulaye Barry encore secrétaire général du syndicat pour cinq ans

Guinée économie Infos

Promouvoir le dialogue social dans le secteur des postes et télécommunications en Guinée, c’est l’un des objectifs du congrès organisé ce mercredi  27 mars 2019 au palais du peuple par la Fédération Syndicale Autonome des Télécommunications. Pendant la rencontre, le bureau de la FESATEL a été aussi renouvelé.

Pour ce deuxième congrès après celui de décembre 2012, les membres de l’organisation ont renouvelé leur confiance à Abdoulaye Barry, secrétaire général sortant de la FESATEL. Réélu pour un deuxième mandat de cinq ans, il s’engage à servir davantage la structure. « Quand vous entendez le travail, c’est défendre les entreprises qui nous ont recruté et penser à l’amélioration des conditions de vie des travailleurs et à la pérennité des entreprises tout en promouvant la dialogue », dirat-il.

Poursuivant son intervention, Abdoulaye Barry s’est engagé aussi à soutenir les employés qui ont été frustrés par  la société de téléphonie INTERCEL. « Nous avons saisi le ministre des télécommunications. D’ailleurs, je profite de l’occasion pour saluer l’inspecteur général du travail qui a même écrit pour nous soutenir et demander au ministre de défendre les travailleurs dans le processus de liquidation ».

La FESATEL  qui regroupe l’ensemble du secteur des télécommunications est une structure affiliée à l’Union Syndicale des Travailleurs de Guinée. Pour Abdoulaye Sow, secrétaire général de l’USTG, le syndicalisme était bien considéré dans le passé mais  aujourd’hui il a tendance à perdre sa valeur « Aujourd’hui vous le savez, on crée des syndicats fantômes qui sont reconnus par arrêté et par décret. J’ai entendu un ministre de la république dire ‘’mon syndicat’’, cela est inacceptable. Le syndicaliste doit être l’émanation des travailleurs L’Etat ne doit pas s’y mêler».

L’inspecteur général du travail a lui, salué l’effort de la FESATEL, surtout pour  la signature de la convention collective des nouvelles technologies de l’information et de la communication.

 

SAMUEL DUOLAMOU

 

Articles Similaires

“Propos ethnocentristes” : et si les mots de l’imam de Kindia étaient déformés ! (Il s’explique)

tsegbaya

Violences à Conakry : la jeunesse CEDEAO-Guinée sur les constats

tsegbaya

SLECG: Kadiatou Bah décide de porter plainte contre Aboubacar Soumah ! (VIDEO)

tsegbaya

Sahel: à l’ONU, les présidents africains et Guterres tirent la sonnette d’alarme

tsegbaya

Lambanyi : un jeune soudeur meurt des suites d’électrocution

tsegbaya

« Gilets jaunes »: plus faible mobilisation ce samedi 9 mars en France !

tsegbaya
%d blogueurs aiment cette page :