Fusillade à Labé : l’auteur en fuite

Six jeunes ont été blessés par balles pendant qu’ils rentraient d’une soirée dansante, dans la commune rurale de Daara-Labé. Les victimes reçoivent des soins intensifs à l’hôpital régional de Labé. Le présumé auteur de ces coups de fusil reste encore introuvable. Mais, les organisateurs de cette soirée dansante sont actuellement détenus à la Compagnie de la Gendarmerie Territoriale  de Labé.

Cette fusillade a eu lieu dans la nuit de samedi à dimanche 8 juillet aux environs de trois heures du matin à Fello Kahi, dans la commune rurale de Daara-Labé, situé à 25 kilomètres au sud du chef-lieu de la préfecture de Labé. Le bilan officiel fait état de six (06) personnes blessées par balle. les victimes ont été transportées d’urgence à l’hôpital  régional de Labé où les suive Docteur Sékou Bah au service de la stomatologie. « Effectivement hier à huit heures du matin, nous avons reçu dans le service six garçons de différents âges, disant qu’ils ont été atteint d’une fusillade. Et  à leur arrivée, nous avons constaté des plaies ponctiformes au niveau des membres inférieurs. Ce qui veut dire qu’il y’a des traces de plomb au niveau  de ces dits membres. Nous avons alors fait les premiers soins et ils sont tous hospitalisés » a expliqué Dr Sékou Bah.

Actuellement, ces patients sont hors de danger selon le médecin traitant. Pendant ce temps, le présumé auteur de ce coup de fusil est activement recherché par les services de sécurité de Labé. C’est ce que précise El-Hadj Taslima Bah, l’un des inscrits sur la liste du prochain conseil communal. « Les enquêtes sont ouvertes. On est entrain de rechercher l’auteur de la fusillade » a-t-il laissé entendre.

 

En attendant, les organisateurs de la soirée dansante ont tous été interpellés et conduits dans les locaux de la compagnie de la gendarmerie territoriale de Labé. Ils prennent déjà en charge les frais médicaux des blessés.

 

Idrissa Sampiring Diallo pour Soleil FM, 93.5