20 novembre 2019
Soleil FM

Guinée : campagne nationale de vaccination contre le tétanos maternel et néonatal du 29 janvier au 03 février 2019

Infos santé

Lancement officiel ce lundi de la campagne nationale de vaccination contre le tétanos maternel et néonatal. Cette campagne vise l’ensemble des 38 districts sanitaires et consiste à vacciner 3 millions 779 milles 51 femmes âgées de 15 à 49 ans, avec un besoin en vaccin de 3 millions 390 mille 351 doses. Elle s’étendra du 29 janvier au 03 février 2019 sur toute l’étendue du territoire national.

Le tétanos néonatal et maternel est l’une des principales causes de décès chez les nouveaux nés. C’est ce qui a amené l’Organisation Mondiale de la Santé en collaboration avec plusieurs gouvernements à prendre des initiatives depuis 1999 pour éliminer cette pathologie. La Guinée fait partie des pays engagés dans cette lutte. Edouard N’Gnakoye, le ministre de la santé explique : « notre pays a adhéré à l’objectif d’élimination du tétanos néonatale. C’est pourquoi il est  nécessaire de poursuivre les efforts à tous les niveaux, afin de contribuer à élimination du tétanos. Jusqu’à atteindre au moins un quart pour milles naissances d’ici 2020 ».

Pour le moment, la vaccination reste le meilleur moyen de protection contre le tétanos maternel et néonatal. C’est pourquoi, la première dame de la République a d’abord rappelé les objectifs de cette campagne. Hadja Djènè Condé a ensuite demandé une forte mobilisation des populations afin de les atteindre. « La présente campagne a pour objectifs principaux de vacciner au moins 80%  des femmes en âge de procréer, augmenter la couverture de vaccination de tétanos, renforcer la communication et la mobilisation sociale en matière de lutte contre le tétanos. Et en fin, faire une évaluation indépendante de la campagne ».

 

La Guinée est l’un des pays les plus touchés par cette maladie avec un taux de mortalité de 600 décès par an.

 

MABINTY KEITA

Articles Similaires

Présidentielle au Mali : les électeurs appelés aux urnes ce dimanche

tsegbaya

Bientôt une grande mobilisation pour soutenir une nouvelle constitution en Guinée ?

tsegbaya

MALI-Mines : les députés, maires, chercheurs et médias de six pays échangent sur la gestion des ressources minières

tsegbaya

Conakry : ouverture de l’atelier de formation des agents de l’administration parlementaire par le PNUD

tsegbaya

Des féministes africains à l’école d’EQUIPOP à Ouagadougou

tsegbaya

Insécurité grandissante à Conakry : un gendarme paie le prix à ENTAG marché

tsegbaya
%d blogueurs aiment cette page :