Soleil FM
Guinée société Infos santé

Guinée/Coronavirus : Le Ministère de la Santé a besoin de plus de 121 milliards de francs guinéens pour l’alerte et la riposte contre la maladie

Face à l’inquiétude grandissante relative à l’épidémie du coronavirus en Chine et dans le monde, le Ministère guinéen de la Santé a annoncé ce vendredi 06 mars 2020, des dispositions prises par son département. Pour la prévention, le ministère sollicite de la banque mondiale un budget de plus de 121 milliards de nos francs avec les partenaires. La rencontre s’est tenue au département de tutelle.

Depuis l’annonce de l’épidémie du Coronavirus par l’Organisation Mondiale de la Santé à Wuhan en Chine en fin 2019, des mesures préventives ont été entreprises en étroite collaboration entre les autorités guinéennes et l’ambassade de Chine à Conakry. Médecin Colonel Rémy Lamah est le Ministre de la santé « Le plan de préparation de riposte élaboré par mon département en collaboration avec nos partenaires a un budget qui s’élève à 121 milliards 822 millions 909 mille 832 francs guinéens répartis comme suit : pour la phase d’alerte : 6 milliards 100 923 mille 016 gnf. Pour la phase de riposte : 115 milliards 701 millions 986 mille 820 gnf »

Au cours de cette semaine, des cas de COVID-19 ont été notifiés au Sénégal voisin. Une situation qui préoccupe les autorités de la Guinée, compte tenu de la mobilité des personnes entre ces deux pays frères. Docteur Sakoba Kéita est le président de l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire « La Guinée n’est pas encore touchée par le CORONAVIRUS, mais l’OMS et tous les partenaires ici présents, focalisent leur attention sur le plan de préparation de la riposte et apportent leur soutien à ce plan. Le risque est élevé partout mais nous ne devrons pas céder à la panique, nous ne devrons pas stigmatiser quelques nationalités que ce soit ».   

Pour des questions de sécurité, les autorités invitent les citoyens à appliquer les mesures suivantes : se laver les mains régulièrement avec du savon, éviter de tousser en public, se rendre dans un site sanitaire en cas d’apparition des signes de la maladie comme la toux, la fièvre ou encore la fatigue prolongée.

Samuel Demba DUOLAMOU

Related posts

Le président de la Banque mondiale démissionne !

tsegbaya

Éradiquer la peste des petits ruminants en Guinée, le ministre de l’élevage est à pied d’œuvre

tsegbaya

Insalubrité: les femmes vendeuses au marché de Sonfonia Gare exposées à des risques de maladie et d’accident

tsegbaya