Partager
Intégration-Economique : Le gouverneur de la BCRG choisit président du comité des gouverneurs de la ZMAO

Intégration-Economique : Le gouverneur de la BCRG choisit président du comité des gouverneurs de la ZMAO

Tenue ce jeudi, 04 Aout de la 48ème réunion ordinaire du comité des gouverneurs des Banques Centrales des Etats membres de l’Agence Monétaire de l’Afrique de l’Ouest et de la 33ème réunion du comité des gouverneurs de l’Institut Monétaire de l’Afrique de l’Ouest. Ces rencontres font suite à celles du comité technique des deux organisations réunies ici à Conakry, depuis le 29 juillet dernier. A l’issue des travaux, le gouverneur de la banque centrale de la République de Guinée a été choisi président du comité des gouverneurs de l’Organisation Monétaire Ouest-Africaine.

Les gouverneurs des banques centrales des pays membres de la CEDEAO sont réunis dans la capitale guinéenne, pour discuter des recommandations issues des travaux du comité technique de l’Agence Monétaire de l’Afrique de l’Ouest et de l’Institut Monétaire de l’Afrique de l’Ouest. Une occasion mise à profit par le gouverneur de la banque centrale de Guinée de se réjouir des progrès enregistrés par les deux organisations. «  La rationalisation des critères de convergence, la révision de la feuille de route, le déclenchement du processus de refonte de l’architecture institutionnelle de gestion du processus d’intégration monétaire sont des progrès significatifs dont nous pouvons légitimement se féliciter, souligne  Dr Louncény Nabé, gouverneur de la Banque centrale de Guinée ».

En dépit de ces résultats appréciables, des défis importants continuent d’interpeller les pays membres comme « la poursuite des efforts d’harmonisation et de renforcement du cadre de nos politiques monétaires respectives pour assoir la stabilité macroéconomique et financière de notre espace économique et monétaire. Cela exige que les déficits budgétaires soient contenu et que leur incidence sur la politique monétaire soit maitrisée ».

Et d’ajouter « nous devons également veiller à la stabilité de nos systèmes bancaires et financiers et renforcer leur capacité de résilience notamment face aux chocs exogènes, a martelé le nouveau président du comité des gouverneurs de l’espace CEDEAO, Dr Louncény Nabé ».

L’absence des marchés financiers dans certains pays reste également un défi majeur. Pour Dr Louncény Nabé, relever ce défi doit aller de pair avec les efforts visant à faire de l’espace intégré, un cadre de plus en plus propice pour attirer les investisseurs étrangers, a-t-il conclut.

 

Daouda Aris Diabaté.