14 octobre 2019
Soleil FM

Journée de l’enseignant : le Syndicat National de l’Education appelle à l’unité des structures syndicales de l’Education

Guinée société Infos

Le Syndicat National de l’Education appelle toutes les autres structures syndicales à une unité pour la défense de leurs intérêts. Dans une déclaration rendue publique ce samedi à son siège sis à Matoto, il a déploré les conditions de vie des enseignants et les calomnies auxquelles ils sont exposés. Michel Pépé Balamou a aussi fait sa lecture de la date du 05 octobre, journée dédiée aux enseignants, placée cette année sous le thème : ‘’La jeunesse, l’avenir de la profession’’.

Selon le secrétaire général du SNE, l’enseignant fait un travail remarquable tous les jours. Malgré sa contribution à l’édifice publique, les conditions dans lesquelles il exerce son métier restent à désirer. « Il est plus temps que le gouvernement nous valorise en tenant copte de notre avis mais aussi en nous accordant rapidement de meilleures conditions de vie et de travail pour faire en sorte que la flamme enseignante reste allumée. Encourager l’enseignant, contribuer à créer des conditions favorables à son épanouissement », soutient Michel Pépé Balamou.

Le 05 octobre de chaque année, est une journée de réflexion et de diagnostique pour la cause des enseignants. Michel Pépé Balamou rappelle que depuis la proclamation de cette journée en 1966, l’UNESCO y a défini une règlementation « Cette recommandation fixe des critères de références relatifs aux droits et aux responsabilités des enseignants ainsi que les normes fixant leur formation initiale et continue, leur recrutement dans la fonction publique, leur emploi et les conditions d’enseignement et d’apprentissage ».

Le pluralisme du mouvement syndical en Guinée est devenu selon lui, un moyen de manipulation des leaders qui s’enrichissent dans le dos des autres. Cet état de fait n’honore pas leur combat, déplore-t-il « Quelle différence y’a-t-il entre ces syndicalistes et les pouvoirs publics qui nous affament au quotidien ? Le SNE le syndicat du renouveau et de l’espoir vient corriger le tir en inhalant la poudre de craie avec vous. Car tous ses membres sont en situation de classe. Le temps est notre témoin ».

 

Le SNE a pointé du doigt, le gouvernement d’être le premier responsable des échecs dans les différents examens précédents. Tout de même, il demande aux autres centrales syndicales de l’éducation de se mobiliser pour une rentrée apaisée.

 

SAMUEL DEMBA DUOLAMOU

Articles Similaires

Assainissement du fichier électoral – l’UFR encore amère: «la CENI est en mission de ceux qui les ont envoyés»

tsegbaya

« Gilets jaunes »: plus faible mobilisation ce samedi 9 mars en France !

tsegbaya

Fête du 08 mars: déclaration de la ministre de l’Action sociale de la promotion féminine et de l’enfance

tsegbaya

Manifestation à Mandiana : “vous avez raison de protester”, dixit Cellou Dalein Diallo

tsegbaya

Conakry: Fin des travaux des journées nationales de concertation sur le Hadj 2019

tsegbaya

Mariage: Quel régime matrimonial choisir ?

tsegbaya
%d blogueurs aiment cette page :