24 février 2019
Soleil FM

Journée internationale de la radio : l’édition 2019 célébrée sous le signe du dialogue, la tolérance et la paix

Guinée société Infos

L’événement célébré ce 13 février est une occasion, selon l’Unesco, d’informer l’opinion publique sur l’importance de l’instrument de communication dans la poursuite d’un monde plus pacifique et plus tolérant.

« En cette journée mondiale de la radio, célébrons tous le pouvoir de la radio. Car elle favorise le dialogue, la tolérance et la paix », a déclaré le secrétaire général de l’ONU. Parlant de l’importance de la radio et de sa force, Antonio Guterres a reconnu qu’elle est un moyen de communication à faible coût, particulièrement adapté pour toucher les communautés isolées et les personnes vulnérables, notamment les analphabètes, les personnes souffrant d’un handicap, les jeunes, les pauvres. Cet instrument donne également à tous, quel que soit le niveau d’instruction, la possibilité de participer au débat public.

Par ailleurs, pour l’Unesco, la radio joue un rôle majeur, notamment en temps de conflits, en favorisant le dialogue entre les parties prenantes et sert de support pour les initiatives de paix.« La radio reste le moyen le plus dynamique, le plus réactif et le plus attractif qui existe. Là où les réseaux sociaux et la fragmentation du public peuvent nous restreindre à des cocons médiatiques où tous partagent les mêmes idées, la radio est particulièrement apte à rassembler les communautés et à stimuler un dialogue positif pour le changement », a précisé l’Unesco, en insistant sur le fait que cet instrument de communication participe activement aux systèmes de communication d’urgence et à l’organisation des secours après une catastrophe. Bien qu’à l’heure de la convergence des médias, les services radiophoniques évoluent et adoptent de nouvelles formes avec les technologies numériques, notamment l’utilisation des portables et des tablettes. Ainsi, environ un milliard de personnes n’ont toujours pas accès à la radio.

Selon l’ONU, la radio est souvent utilisée comme plate-forme de dialogue et de débat démocratique sur des questions brûlantes, telles que les migrations et la violence à l’encontre des femmes. Dans cette optique, elle contribue à sensibiliser les auditeurs et à diffuser de nouvelles perspectives positives sur ces sujets. « La radio participe également à répandre la tolérance et à surmonter les différences pour rapprocher les communautés sous des objectifs et des causes communes, comme le droit à l’éducation et la santé de tous », a encore souligné Antonio Guterres. Notons que c’est lors de la conférence générale de l’Unesco, plus précisément sa trente-sixième session, que la date du 13 février a été proclamée journée mondiale de la radio.

Source: UNESCO

Articles Similaires

Un décret du chef de l’Etat Alpha Condé valide Mohamed Lamine Bangoura à la tête de la cour constitutionnelle

tsegbaya

Crise Cardiaque : en Guinée, il n’y a pas de statistiques fiables  

tsegbaya

Violences à Conakry : des ministres de la République se réunissent autour de la question

tsegbaya

Prix du carburant, cherté de la vie : les FSG appellent à une marche de la colère mardi prochain

tsegbaya

Discours du ministre du budget a l’occasion de l’atelier gouvernemental sur le processus de préparation et d’adoption du budget de l’Etat

tsegbaya

Spotting CNN on a TV Aboard Air Force One, Trump Rages Against Reality

admin