18 mars 2019
Soleil FM

Kaloum : de l’atelier de formation des membres du conseil local de sécurité et de la prévention de la délinquance

Guinée société Infos

Clôture ce vendredi 15 mars de l’atelier de formation des membres du conseil local de sécurité et de la prévention de la délinquance de Kaloum. L’objectif de la formation est d’outiller les nouveaux membres du conseil et renforcer les capacités de ceux reconduits, sur un diagnostic de sécurité au niveau communal mais aussi élaborer des plans locaux de sécurité afin de répondre aux besoins sécuritaires des habitants de la commune.  Cette formation qui a été financée par le gouvernement américain, s’est tenue dans la salle de réunion de la commune de Kaloum.

Cette formation des membres du conseil est financée par le département d’Etat américain. Elle constitue une étape importante dans l’élaboration et le suivi du plan local de sécurité afin de répondre aux attentes des populations à la base en matière de sécurité des biens et des personnes. Sib Harkité HIPPOLYTE est coordinateur du projet partenaire pour la sécurité en Guinée ; la réforme de la police au service du citoyen. « L’objectif de cette formation est d’outiller la commune à prendre en compte le problème local de la sécurité dans son plan de développement local, parce que comme la santé, la justice et l’éducation font partir du plan de développement du plan local, pourtant la sécurité est une thématique importante a abordé dans le plan de développement local d’une commune parce qu’on nous dit toujours sans sécurité, nous pourrons rien faire. »

Après la formation, quelques participant ont exprimé leurs sentiments.

Djely Mory Kourouma, secrétaire général de la commune de Kaloum : « j’ai un sentiment de satisfaction. Cette formation a donné beaucoup d’initiative aux membres du conseil, de prendre des dispositions tout en faisant un diagnostic local concernant cette question de sécurité ».

Konate Abdoulaye : « je suis très très content de cette formation, car nous voulons mettre en place ici le conseil local de sécurisation de lutte contre la délinquance dans la commune. Si on continue cette formation, vraiment je pense que la délinquance prendra fin ».

 

Après la commune de Kaloum, ça sera au tour des membres du conseil local de Dixinn de suivre la même formation.

 

KABA KOUYATE

Articles Similaires

Conakry : le pont de Gbessia décoiffé, vu son état critique

tsegbaya

7 people To Follow If You Want A Career in UX Design

admin

Obtenir illégalement un permis de conduire, c’est s’apprêter pour des dépenses colossales imprévues (Reportage)

tsegbaya

Here’s Why Your Salad May Not Be The Most Healthy Meal

admin

Siguiri : les écoles publiques sont sans enseignants !

tsegbaya

L’USTG enfin reconnait le SLECG !

tsegbaya