Partager
KANKAN : Les FDS assainissent pour la Fête de l’indépendance

KANKAN : Les FDS assainissent pour la Fête de l’indépendance

En vue d’avoir un environnement adéquat pour la tenue le 13 Janvier des festivités de l’indépendance à Kankan , les autorités de la place s’activent à tous les niveaux.

Les responsables territoriaux et administratifs de la ville ont initié une opération d’assainissement qui connaît la mobilisation des Forces de Défense et de Sécurité depuis le lundi.

En effet très tôt le lundi 08 Janvier les Forces de Défense et de Sécurité de la ville de Kankan, dans le cadre de la grande campagne d’assainissement lancée par les autorités territoriales et administratives de la ville, se sont occupées de l’assainissement des grandes artères du centre-ville.  Cette opération est faîte pour donner un local sain pour les festivités prévues pour le Samedi 13 Janvier à Kankan.

De la gare routière Bada, puis le Lycée Samory TOURE et allant jusqu’au centre de santé Titi CAMARA, issus de différents services de défense et de sécurité, râteaux, ballais et pelles en main, ce sont des officiers la centaine environ qui ont curé et balayé tout sur leur passage en vue de redonner à la ville toute sa splendeur.

Le Colonel Mohamed DIANE, Commandant de la 3ème région militaire de Kankan déclare que : « Cette action est plus qu’un acte citoyen, c’est un message qui est véhiculé pour dire que les forces de l’ordre et de défense à Kankan, ce n’est pas seulement que les rapports de force. C’est aussi notre contribution pour que la fête du 13 janvier soit belle », avant d’ajouter que : « C’est un processus que tout bon Guinéen devrait soutenir et accompagner. On prie tous les citoyens où qu’ils se trouvent de faire ce qu’ils peuvent pour la fête nationale. Aucun Guinéen n’a le droit de la saboter »

Il demande aussi aux citoyens de la ville de s’impliquer dans les préparatifs de ces festivités qui ont été à plusieurs reprises reportées depuis le 2 octobre dernier.

Dans cette même dynamique d’assainissement, le corps enseignant et la jeunesse estudiantine mobilisée connaissent une mobilisation.

Source/ Le djely

Laissez un commentaire