Partager
Kankan : un militaire-stagiaire tué par la foudre

Kankan : un militaire-stagiaire tué par la foudre

La foudre continue d’endeuiller des familles à Kankan, dans la nuit du vendredi 30 au samedi 31 mars, aux environs de 23 heures, une grande pluie accompagné d’un vent violent a coûté la vie à un jeune militaire. Selon nos informations, la victime du nom de Maurice Kénédy Bangoura, la trentaine, était un militaire-stagiaire au camp Soundiata Kéïta. Il relevait du bataillon des commandos en attente de Samoryah de Kindia.

Sur les circonstances de sa mort, le Colonel Mohamed Diané explique : « il s’agit d’une tornade. Le jeune est décédé des suites de la foudre. Dans la nuit d’hier vers 23h, il y a eu des déflagrations et c’est après qu’on a constaté qu’il y avait un stagiaire déhors qui avait un téléphone, malheureusement, à cause de cette grande pluie, il a été touché », a-t-il indiqué.

La zone où la victime e a rendu l’âme n’est pas protégé poursuit-il : « un camp qui est bien protégé, on a des outils, des matériels pour ça mais la zone dont il est question n’était pas protégé », précise t-il. Et d’exprimé ses sentiments de regret avant de présenter ses condoléances : « c’est un sentiement de régret. Aussi, je suis un croyant, je sais que ça peut arrivé à tout le monde, c’était lui son jour qui était arrivé, nous présentons nos condoléances à sa famille et à son bataillon », ajoute t-il.

Le corps de la victime a été transporté ce samedi dans son bataillon d’origine à Kindia. Il convient de rappeler que plus de deux (2) familles ont été endeuillé par la foudre entre août et septembre 2017, sans compter le nombre de blessés et de dégâts matériels.

Fatoumata Diawara, correspondante régionale de Soleilfmguinee.net

 

 

Laissez un commentaire