Soleil FM
Guinée politique Infos

Kaporo-Rails : les déguerpis invitent le peuple de Guinée à une journée de solidarité le 1er avril prochain

Le Collectif des déguerpis de Kaporo-rails a tenu ce jeudi 28 mars 2019 un point de presse dans l’enceinte d’un complexe scolaire de la commune de Ratoma. L’opération de déguerpissement qui a eu lieu sur le site le 12 mars dernier, la statistique des personnes affectées par la démolition de maisons d’habitation ou encore le témoignage de certaines victimes sont entre autres points débattus lors de la rencontre.

Le but de cette rencontre est d’exprimer sa désolation suite à l’opération de déguerpissement. C’est pourquoi le collectif des déguerpis de Kaporo-rails qualifie cet acte d’inhumain. Ses membres espèrent que le peuple de Guinée leur apportera son aide dans cette situation difficile. Alpha Oumar Diallo, le président dudit collectif explique : « Aujourd’hui,  on se considère comme étrangers dans notre propre pays parce qu’on  est déguerpis. On vit à la belle étoile, réfugiés, causé par notre propre gouvernement qui devait nous protéger. Ils n’ont aucun état d’âme par rapport à la casse de Kaporo-rails. Nous vous rassurons que nous comptons sur le peuple de Guinée » .

Pour sa part, Saïdou Diallo, chargé des affaires relatives à la santé et à l’éducation au sein du collectif, énumère le nombre de personnes touchées par le déguerpissement « 1 077  concessions impactées, 14 674 personnes mises dehors, 90 personnes qui ont des besoins nécessaires, 1 410 élèves qui ont abandonné l’école, 63 candidats au BAC, 71 candidats à l’examen d’entrée en 7eme ».

Diallo Halimatou, élève de la 10ème année au Complexe Scolaire Balouta Diallo jusque-là épargné et victime du déguerpissement exprime sa tristesse. Par la même occasion, elle lance un appel à l’endroit de l’Etat. « Je suis victime du déguerpissement. Les cours ne sont pas normaux. Il y’a des professeurs qui viennent, d’autres par contre non. Je lance un appel à l’Etat pour qu’il nous vienne en aide pour que nous finissons l’année scolaire dans les meilleures conditions puisque nous sommes à deux mois des examens ».

Par ailleurs, le collectif des déguerpis de Kaporo-rails invite tous les citoyens à une journée de solidarité le 1er avril prochain sur toute l’étendue du territoire. Ce sera une journée sans activité, le demande-t-il. Selon un de ses membres, c’est pour que l’Etat s’acquitte désormais de ses obligations quand il s’agit d’une quelconque opération de déguerpissement.

 

KOUMBA CERE TONGUINO

Related posts

MASPFE – Autonomisation de la guinéenne au cœur de la célébration de la journée internationale de la femme

tsegbaya

Cinéma : les séries télénovelas et leurs impacts ‘’négatifs’’ sur le comportement de la nouvelle génération

tsegbaya

L’armée malienne dit avoir “neutralisé” une trentaine de jihadistes

soleilfm935