17 juillet 2019
Soleil FM

La cellule balai citoyen répond aux  avocats du PADES 

Guinée politique Infos

La cellule balai citoyen a fait le point ce jeudi 23 août sur l’évolution de sa plainte portée contre le député Ousmane Kaba. C’était au cours d’un point de presse tenu à Coléah. Au cours de la rencontre, la plateforme s’est aussi prononcée sur les propos tenus par les avocats du parti PADES.

Dans sa mission de veille, la cellule balai citoyen se bat pour préserver la paix et la quiétude sociale dans la cité. Il est reproché à l’administrateur général du balai citoyen de se prononcer à la place du procureur, à travers ses sorties médiatiques. Une allégation que rejette le conférencier.  

« Je pus vous le dire qu’en aucun cas, le balai ne se substituera au procureur de la république. Il y’a une loi en Guinée qu’on appelle L013 révisée qui nous régit, qui définit notre champ d’action  et qui nous dit que c’est ici vous devez vous limiter. Cette loi dans son article 24 nous dit « toutes associations, règlements agrées  en république de Guinée peuventt sans autorisation préalable, ester en justice », dixit Sékou Koundouno.

 

Il se félicite de l’avancée du dossier relatif à la levée de l’immunité parlementaire du député Ousmane Kaba. « Nous avons une assurance parfaite du chef du parlement guinéen, qui a pris la peine d’interpeller les honorables députés à la retenue, à sortir de la propagande ethnocentrique. Donc partant des conclusions de la réunion de travail que j’ai eu avec le chef du parlement, j’ose croire en tout état de cause que des annonces fortes ont été faites et que cette démarche va conclure à la levée de l’humilité parlementaire ».

 

Pour le cas spécifique de l’imam de Kindia qui aurait tenu des propos dangereux, la cellule balai citoyen dit suivre le dossier de près, pour la paix et la quiétude sociale, dit-elle. La plate-forme se mêlera dans l’affaire si le dossier rencontre des difficultés dans son traitement.

                                                                                

Elisabeth Haba

Articles Similaires

Le balai citoyen est décidé contre Ousmane Kaba du PADES

tsegbaya

Commerce des armes dans la Corne de l’Afrique : Djibouti constitue une menace pour la sécurité de la Corne de l’Afrique – Rapport

tsegbaya

Installation des exécutifs communaux : l’UFR dénonce une violation des accords

tsegbaya

Football:Les 24 équipes qualifiées pour la CAN 2019

tsegbaya

Société : vers la disparition des mœurs et coutumes au profit de la modernisation ?

tsegbaya

Installation des maires : confusion totale au sein du RPG arc-en-ciel à Kankan

tsegbaya